Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 08:00



C'est dimanche, c'est vacances!! Okay, moi, j'en suis privée cette année, mais pour la majorité des marmots parisiens c'est vacances! Vacances d'hiver, qui indéniablement, me renvoient à ma folle jeunesse.

Flashback

Vacances de février, rime pour moi avec deux choses :

  • le Skiiiii et ses gamelles, et ses fondues, et ses vins chauds et ses fous rires.

En matière de pratique skiesque, j'ai une technique bien particulière, qui n'appartient qu'à moi. Malgré les quelques cours qui m'ont conduits jusqu'à ma troisième étoiles (wéééé!), je ne suis pas vraiment ce qu'on appelle une bonne skieuse. Mais plutôt une skieuse de l'extrême. Je m'explique. Ma non-technique est à chier, je le reconnais, mais même pas peur! j'affronte les pistes les plus casse gueule, je tiens (plus ou moins) debout et je prends mon pied comme une folle à chaque descente! Et aussi à chaque gamelle. J'adore ça, même si je suis un danger ambulant une fois les skis au pieds.

ski.jpeg

A deux reprises, je suis partie à la montagne avec Miss C. Et quand on ne chantait pas des chansons paillardes sur les télésièges, on se bidonnait comme des folles. Surtout quand je tombais. Parce que, elle, elle a la technique et elle gère méga bien sur la poudreuse. Alors des fois, pour l'embêter et parce que je suis une chieuse et pour qu'elle tombe aussi, je lui fonçais dans le train avec moult fracas. Fous rires garantis. Et les gens nous prenais régulièrement pour des autistes lâchées en pleine nature. Même qu'un jour, j'ai égarée Miss C. et alors que je paniquais en la croyant otage du yéti de Val d'Isère (le fameux), elle mangeait du chocolat Milka en peignoir à l'hôtel. Je lui en veux toujours pour ça.

Quand à la fondue typiquement montagnarde, je n'en parlerais pas ici, parce que je suis au regret de vous annoncer que, à l'époque, je n'aimais pas ça. Aujourd'hui, je tuerais pour du fromage, mais c'est une autre histoire.

  • Le deuxième aspect de février qui me fait frissonner, c'est Venise et son carnaval.

Deux fois je l'ai fais, deux fois j'ai surkiffé, et deux fois j'ai eu un succès monstre!! Il faut savoir que j'adore me déguiser et dès qu'une occasion se présente, je saute dessus (paf!). Donc à Venise, je me déguisais pompeusement, et tellement j'étais belle et classieuse, tout le monde, de tous les pays d'Europe et même de plus loin, me photographiait. Je me sentais très Pénélope cruz sur le tapis rouge (un petit quelque chose en moins quand même). Je ne pouvais pas faire 3 mètres sans entendre "oohh qu'elle est beeeeelle" dans toutes les langues connues et même inconnues. Je vous laisse imaginer le plaisir que c'était pour mon égo surdimensionné!

italie-venise-carnaval-masque-bauta-pf.jpg

Par ailleurs, Venise restera toujours Venise. Je ne compte plus le nombre de fois où j'y suis allé (d'ailleurs faudra qu'un jour, je vous narre plus amplement mes mésaventure vénitiennes. Ça vaut le coup). Donc outre les déguisements, les miens et ceux, somptueux, que j'ai pu croiser, Venise m'a aussi offert ses peintures, son architecture, son art de vivre et sa gastronomie.

Que du bonheur je vous dit!! Mais cette année c'est niette, ni poudreuse, ni lagune. Juste moi, Boltanski et mes chats (ce qui est déjà pas mal). Quand je pense que, y'a pile un an, je skiais en Autriche, logée dans un hôtel-spa-wellness de ouf, où j'avais accès illimité aux Sauna, jacuzzi, piscine et autres massage mégas relaxant....











Partager cet article

Repost 0
Published by Anonyme - dans souviens-toi
commenter cet article

commentaires

Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher