Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 août 2014 7 17 /08 /août /2014 09:12

Aujourd'hui on va parler sexe un peu. Parce que ça fait longtemps. Et surtout parce que je reste parfois perplexe devant la gente masculine.

Mes partenaires testostéronés ont quasiment tous la même habitude étonnante; me poser des questions quand j'ai la bouche pleine. Et pas forcément des questions auxquelles on peut répondre par un oui ou un non, mais bien des qui exigent de longues réponses argumentées.

Alors va falloir m'expliquer un truc... Soit ils s'imaginent que j'ai des capacités surhumaines me permettant d'articuler des mots tout en gardant la mâchoire grande ouverte, soit ils n'attendent en fait pas de réponse et ils parlent juste pour meubler. Ce qui, en soit, est un peu con, admettons-le.

Nan parce que moi, je me donne un mal fou à leur fait plaisir, alors si c'est pour être arrêté dans mon élan dans le but de lancer un débat sur Kant, c'est même pas la peine!

Sérieusement messieurs, je sais pas si vous avez déjà essayé de prononcer une phrase avec un truc au fond dans la gorge mais croyez-moi, c'est juste pas possible. Au mieux tu pourras vaguement émettre un « 'e'ai'a a èioueuo'ié » (le tout en te bavant abondamment dessus).

Alors s'il vous plait, messieurs, la prochaine fois que vous voudrez avoir une conversation avec votre toy partenaire, retirez d'abord votre queue de sa bouche. Merci.

Autre petite anecdote qui m'a fait gentiment rigolé, c'est quand un type dont j'ai oublié jusqu'au prénom m'a demandé, en plein préliminaire : « pourquoi t'aimes tant le sexe? ».

Incrédule, j'ai posé un regard quelque peu hésitant sur lui avant de lui répondre que c'était sans doute parce que le sexe, c'est super agréable.

Et là, il a eu cette réplique digne des plus grands chef-d'œuvres de la littérature « Wé, c'est vrai. Mais pourquoi autant? »

Ne voulant pas en entendre ni en dire d'avantage, je lui foutu ma langue dans la bouche histoire de mettre correctement fin à cette discussion insipide.

C'est vrai que, pour leur défence, je leur demande pas d'être intelligent. Et puis il faut reconnaitre que le coprs humain n'a pas assez de sang pour alimenter le cerveau et la bite en même temps... Mais quand même!

Sur ce, je m'en vais faire travailler mon périnée

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 07:30

"Une grosse erreur"

 

C'est ce qu'il m'a dit, après coup par SMS.

Qui? Un mec. Qu'on va appeler Mec.

Mais reprenons au commencement : 3 semaines qu'il m'envoie des mails acharnés à base de « on se voit quand? » « t'es libre cet aprem? »  « j'ai tellement envie de toi » et j'en passe. Moi aussi j'avais envie de lui, hein, mais nos agendas ne correspondant pas, il a fallu repousser notre rencard encore et encore.

tumblr_ashlef.png

Finalement, je me suis arrangé avec mon propre emploi du temps afin qu'on puisse se voir. Durant les deux heures qui précédèrent nos retrouvailles, le mec ne cessait de m'envoyer des sextos tous plus excitants les uns que les autres, en mode je te vends du rêve: « je sais faire plein de choses avec ma langues, t'imagine même pas le nombre d'orgasme que je vais t'offrir, j'ai grave envie de ton corps . » Et patati et patata...

tumblr_lovesafunnything12.jpg

Alors moi, je suis là chez moi, impatiente de le recevoir. J'me fais belle, je range l'appart (du mieux que je peux), y'a même du vin un frigo. Il arrive, très mignon dans son costard gris. Il prend un verre d'eau et à peine l'a-t'il reposé qu'il me prend par la taille et m'embrasse fougueusement.

Évidemment, je le laisse faire et je vais même lui enlever sa chemise avec un appétit débordant. Il a la peau douce, des yeux bleus pénétrants et il embrasse divinement bien. JACKPOT me dis-je alors!

prince-charming.gif

 

On fait notre petite affaire. Tout se passe bien, je remarque qu'il ne m'avait pas menti. Mais bon, c'est un peu rapide tout ça. Je me dis qu'il était très exité, qu'il va se remettre de ses émotions et qu'on pourra remettre le couvert, comme il me l'avait promis par sms... Bah pas du tout!

 

A peine remis, le Mec se lève et se met à chercher ses fringues. En ajoutant qu'il ne peut pas rester (tout en regardant sa montre). Je me lève à mon tour, rassemble ses vêtements sans broncher et sans rien dire. Une fois rhabillé, je lui souhaite une bonne soirée. Il sort et là, j'me dit que y'a un truc qui cloche.

En effet, deux minutes (à peine) après son départ, je reçois un sms (surprise) de sa part : «  Je suis désolé, c'était une grosse erreur ».

 

Whaaaaaaaaaaat?!

http://media.tumblr.com/45387103b617cabc5ef3fa448293b6e0/tumblr_inline_mizfxsesME1qz4rgp.gif

Alors comme ça je suis une grosse erreur? Quoi Mec, t'assume pas tes plans cul?

Ou alors t'as une meuf, une fiancée, une épouse peut être, et tu t'es laissé tenter par la grande rouquine que je suis... Sauf qu'une fois fait, tu réalises que ça n'aurait pas du être fait?

Bah tu sais quoi. T'ES UN SACRE CONNARD !

Quelque soit la cause de tes remords, t'es juste un mec qui, comme la majorité des mecs, n'assume pas ses actes. Pire encore, qui n'assume son désir. Et ça c'est triste. Pas tant pour moi, je m'en remettrais et je sais comment, mais pour toi.

 

Pauvre enfant.

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 15:16

C'est pas tellement la fête ce weekend. Enfin si, apriori ça aurait dû, mais les choses ne se sont pas passées comme je l'aurais souhaité. 

Après une semaine éreintante (deux au bureau au lieu de quatre)(vive les vacances hein) et ce malgré deux soirées tranquilles durant lesquelles j'ai pu me reposer, je m'apprêtais à passer un weekend somme toute agréable ; Un rendez-vous sérieux samedi matin - pour rendre service aux parents - suivi d'une journée ménage/dodo s'achevant sur une fête des plus fofolles. Chouette programme donc.

tumblr_lor65wVv7A1qaqps8o1_500-copie-1.jpg


C'était évidemment sans compter mes nuits agitées - contre mon gré - et les réveils brutaux. Car je ne sais pas vraiment ce que j'ai fait, ni qui j'ai combattu pendant mon sommeil, mais le fait que je me suis réveillée à 13h – trop tard pour le rdv donc – ayant fait valdinguer le portable/réveil à l'autre bout de la pièce. Reste à savoir comment et pourquoi.

Mais si seulement ce n'était que ça...

Après avoir réalisé que j'étais absolument pas dans les temps, je me redresse et là CRACK ! AÏEUUUUH !

Torticolis monstre. Je peux pas tourner la tête à gauche et ça me tire tellement dans le cou que j'ai l'impression de me faire piétiner par une otarie paraplégique (si si, c'est possible).

Alors je ne sais pas ce que j'ai fait cette nuit mais j'ai bien l'impression de m'être battu contre ma couette ou pire, mon oreiller (qui l'avait surement mérité).

Et ça, ça me bousille juste le weekend.

J'étais donc en train de me morfondre sur mon état et de hurler de douleur à chaque geste, lorque j'ai reçu un sms d'un type avec qui y'a eu du fucking y'a quelques temps. Je lui explique que je suis coincée de partout mais lui, il me répond qu'il veut me voir pare que « patati patata j'ai envie de toi ».

tumblr_luf0soR1oL1qfpl31o1_500-copie-1.png

Sur le coup je me demande si il se fout de moi. Je lui réponds donc que, avec un torticolis comme celui-là, ça va être compliqué de faire des galipettes. Et monsieur de me répliquer que c'est pas grave puisque c'est pas la peine que je bouge et que ça va passer et que si je reste immobile j'aurais pas mal.

J'hallucine ou je viens de me faire traiter de poupée gonflable?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 11:34

Cette fin de semaine a été lourde en rebondissements. Comme prévu, je suis allée voir mon gentil gynéco (oui, parce que j'ai changé depuis l'année dernière) avec lequel j'avais prévu une implantation de stérilet, ce que me refusait ma vieille conne d'ancienne gynéco (c'est pour ça, entre autres, que j'ai changé).

C'est donc toute pimpante que je me suis pointée au cabinet où m'attendait un gynéco efficace. A peine assise face à lui, il me dit "Stérilet? On y va!" 

C'est alors que, en tout bien tout honneur, j'ai écarté mes papattes, confiante et curieuse du déroulement des opérations.

Après une asceptisation au karcher de mon utérus, le doc me prévient qu'il va mesurer en dedans de moi et que ça risque de faire une petite contraction. Petite, vraiment? Mon cul, wé! Mais la douleur ne dure pas et je me détends. Vint alors le moment de sortir La Bête qu'on me propose de regarder, histoire de savoir à quoi ça ressemble. C'est gentil, mais on aura tout le temps de faire connaissance plus tard elle et moi!

Sterilet.jpg

Et pof pof, en trois tours de main, voilà un stérilet implanté au sein de mon appareil génital. J'aimerais vous dire que je n'ai rien senti, mais je ne sais pas mentir... l'opération implantation en elle-même n'est pas très agréable certes, mais elle ne fait pas mal au sens propre. En revanche, après, j'étais pas sur d'être capable de rentrer chez moi. En effet, le spasfon du matin ne faisait plus effet et c'est coupé en deux, genre scie-sauteuse, que j'ai trainé mon utérus jusqu'à mon appart. En chemin, j'avais failli vomir sur ma voisine de bus, j'ai perdu 3 kg rien qu'en suant et je me suis demandé pourquoi ma carte vitale ne fonctionnait pas sur le détecteur Navigo. Bref, une vraie chienne écrasée.

Une fois rentrée, les deux cachets ont rapidement fait effet et j'ai alors pu donner un nom à mon nouveau copain.

Ce sera Hannibal.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 21:37

Je fais des rêves toujours plus étranges. Quand ce ne sont pas des gens difformes (tous issus de Freaks) qui s'invitent dans ma tête, c'est le sexyssime Bradley Cooper qui prend la place de Robert Downey Jr dans mon lit.

1274993787_bradley-cooper-468.jpg

Alors Bradley mon bébé, je suis pas contre le fait que tu te mettes tout nu sous mes draps hein, au contraire, t'es plutôt le bienvenu. Mais juste, évite de m'assassiner avant de me culbuter. Bon d'accord, j'en suis pas morte, même après que tu m'aies tirée dessus trois fois. Et encore moins après les pilules de mort-aux-rats (?) que tu m'as fait avaler (d'ailleurs, j'ose croire que ce sont lesdites pilules qui ont réveillé ma libido). Mais quand même, j'aurais préféré un bouquet de roses et une coupe de champagne...

Pour te faire pardonner Bradley, la prochaine fois, invite Robert.

 

Sur ce, je m'en vais finir mon sac pour un weekend gourmand-farniente chez les parents (en province donc)

   

PS : Merci tous pour vos gentils commentaires de soutien/conseils rapport au livreur qui pue.


Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 12:55

J'ai aujourd'hui l'honneur de vous annoncer que j'ai (enfin) dégoter un job pour cet été. Rien de bien glorieux, mais ça permet de se faire quelques soldini. Je commence le 27 et croyez-moi, dès lors, ça sentira le poulet par ici!

J'en profite aussi pour vous renvoyer vers les gourmandises italiennes (recette inside) dont je parle chez Friends Cooking où vous pourrez  aussi lire tout plein d'autres trucs sympa. Sinon, j'ai édité mon billet d'hier avec les recommandations des commentateurs éclairés (et je continuerai).

Et pendant qu'on est en mode liens, je vous conseille cette exellente enquète du labo de zététique sur la grosse bêbête du Gévaudan.

tumblr_lfcoqyzQnP1qbl9u7o1_500.png

Et du côté de mes fesses? Rien, mais je ne me plains pas tant que ça. 'Voyez, ils commencent à me blaser tous ces amants auxquels je suis habituée depuis quelques mois (voir plus), qui passent de temps à autres. J'ai besoin de sang neuf, de nouveaux petits culs à croquer à pleines dents. Le hic c'est que depuis mon retour à Paris, aucun jeune puceau, ni même un FILF n'a titillé ma libido. Et je ne vais pas me forcer à offrir mes faveurs à un homme quelconque par faute de mieux! Heureusement pour ma santé physique et mentale, j'ai toujours Diamante (le surnom du sextoy actuel mais déjà un peu vieillot) pour me faire accepter ces faits.

Et sinon je veux ces pompes, mais c'est une autre histoire.

tumblr_llces45ZQc1qk4xdeo1_500.png

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 13:15

[Par Lila]

Lila est dans la place...

Ouai, super! mais quelle place?!

images.jpg

Oui parce que ça me ferait plaisir, à presque 31 ans, de savoir où j'en suis réellement...

Je n'arrive pas à me dire que, ça y'est, je suis en couple pour toute ma vie. Non, c'est définitivement trop dur... La faute à qui?? A moi c'est clair! Je me sentais bien jusqu'à présent, avec un Homme m'aimant comme un fou. Mais avec une Fille comme moi, pétée de questionnements, jamais sereine, jamais satisfaite... Non! Impossible d'infliger tout ça à l'Autre...

Est-ce que c'est ça la vie à deux?

images2.jpg

Dans tous les cas, ce n'est plus possible pour moi...Aujourd'hui je me demande bien si je ne ferais pas mieux de, soit :

  • Continuer ainsi, avec une vie bien tracée
  • D'avoir une vie extra-conjugale, moi petite prude qui n'ai connu, sexuellement parlant, qu'un seul homme
  • Tout lâcher. Mais pour quoi....?

Elle est comme ça Lila

Repost 0
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 12:56

Depuis quelques semaines déjà, je n'ai de cesse de me plaindre de mon manque d'activité sexuelle ici, à Rome. Et c'est vrai, je ne BAISE PAS. Drama...

Mais à vrai dire, je suis la première responsable de cet état de fait, je fais les difficile car les plans cul ne manqueraient pas si je m'en donnais la volonté. Mais voilà, soit untel ne me plait pas (alors qu'il semble tout bouleversé par mon charme), soit même pas je me donne la peine de jouer les séductrices. Pourquoi? Mais parce qu'ici, j'ai clairement autre chose à foutre que de perdre quelques heures à dragouiller un potentiel bon coup ! Les musées, les églises, les palazzo, les peintures et les ruines antiques sont, il faut l'avouer, privilégiés. tumblr_actegratuit-454-copie-1.jpg

[Via ActeGratuit]

Par ailleurs, même si je pourrais envisager de passer du bon temps avec l'un des colocataires dotés d'un pénis, le choses ne sont pas si simples...

L'un est censé être en couple, l'autre est un amoureux transi ( pas de moi hein!) et le troisième est peut être gay. Quant au Big-boss, j'ai pas encore réussi à déterminer si il était en couple, mais c'est quand même le proprio donc faire du sexe avec lui ça serait sale, non?

De plus, si moi je peux très bien continuer à vivre "normalement", en toute amitié et sans gêne avec celui qui fut un amant d'une nuit (c'est courant) ce n'est pas forcément le cas de ces messieurs. Et je ne veux pas risquer de passer les prochaines semaines à supporter leurs silences et sourires gênés!

Du coup, je m'amuse toute seule et pour ce faire, réclame ceci!

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 09:24

[Par Lila]

Ahlalalala, lalala, le beau temps me donne un de ces peps moi! Que j'aime ça, sentir le soleil sur ma peau, prolonger les apéros le soir, sortir en petit haut (sexy), les pieds à l'air... Bref, le printemps arrvé, on a (encore) plus envie de plaire, de séduire...

images.jpgOups, séduire? Oui, mais voilà y'a comme un hic quand on est avec un Homme depuis... pffffff, un bout de temps! Eh ouais, c'est bien le problème! Difficile, chers Hommes, de vous sourire dans la rue sans que cela ne soit interprété de manière purement sexuelle... Certes, quelques uns d'entre vous pourraient me laisser m'emballer mais tout de même! Un sourire comme ça, gentiment parce que votre charme agit sur moi, vous pourriez déjà être satisfait, non mais!

Fière, moi? Si peu... Après tout il le faut bien!

Bref, tout ça pour dire que, depuis quelques temps, j'ai comme qui dirait des envies déviantes, non acceptables pour la majorité d'entre vous.

censure.gifOui, mais bon, arrivée à trente ans (d'accord, 31 dans 2 mois, mais ça va!), avec un Homme (parfait au demeurant) rencontré au lycée, y'a de quoi vouloir savoir si on est encore potable non? D'autant plus quand on a eu un looooooong passage à vide, avec des péripéties existentielles... Je me cherche des excuses? Oui, peut-être...

pic.php.jpg

Elle est comme ça Lila

Repost 0
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 10:04

La jeune fille bien élevée que je suis sait qu'il ne faut jamais juger un homme à son pénis. Depuis toujours, je m'astreins à cette règle d'or de la bienséance sexuelle. De toute manière, une bite c'est une bite, temps qu'elle est propre et qu'elle entre dans le trou, tout va bien.

Sauf que.

Y'a un truc qui a tendance à m'agacer fébrilement : L'absence de viseur éjaculatoire. Évidemment, il n'y a personne à blâmer, ces messieurs ne sont pas responsables de la direction que prendra leur semence, et encore moins de la distance à laquelle cette dernière va atterrir. C'est d'autant plus dérangeant quand la séance de copulation a lieu dans MON lit, dans MES draps propres du jour. Ou pire, sur un chemisier noir en satin. Ou même sur le chat ou dans la corbeille de fruits. Et encore, j'ai jamais rien pris dans l'œil.

CIBLE.gif

D'où cette idée qui m'est venu après une visite brève et fortuite de Mr Presque-Marié (qui doit être redevenu célibataire parce que ça me parait louche qu'il cherche à me voir le 14 février) : LE GPS PHALLIQUE !

Oui, vous avez bien lu. Après le pénis amovible, Lilith vient d'envisager la mise au point d'un appareil révolutionnaire destiné à ces messieurs (et à leurs maitresses) qui en ont plus qu'assez de disséminer leurs spermatozoïdes n'importe ou derrière eux.

Il ne me manque qu'un biologiste et deux ingénieurs.

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 10:25

 

C'était il y a quelques temps, alors que je faisais des emplettes au Franprix du coin. J'étais au rayon fruits et légumes (5 par jour), en train de peser mes carottes, quand un petit bonhomme pas très sexy s'est approché de moi pour me dire : "Elles sont belles les carottes, hein?" je lui ai répondu par l'affirmative, ce à quoi il rétorqua : "elles sont comme vous".

 

090603073024337143795492.jpg

Le pire c'est qu'il avait l'air on ne peut plus sincère.

Mais je ne sait toujours pas si je dois le prendre comme un compliment.

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 09:44

 

En pleine séance de travaux manuels préliminaires, il remarque que mes jambes sont bardées de bleus et de bobos. Légitimement, il me demande d'où viennent ces marques, je lui réponds que je suis très maladroite.

"Maladroite? C'est pas l'impression que tu me donnes sur le moment"

 

tutu_normal.jpg

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 20:05

Y’a quelques jours à peine, je vous lançais, comme ça sans prévenir, un sondage d’une grande indiscrétion auquel je n’ai pas même donné une seule explication. Il est temps de m’y mettre.

Tout à commencé  lors d’une nuit d’insomnie, pendant laquelle, allez savoir pourquoi, je me suis rappelé de ce livre que mes parents laissaient insidieusement trainer dans mes quartiers ma chambre. Ce livre destiné aux plus jeunes, expliquait avec des jolies images et des mots simples, comment qu’on faisait les bébés.

tumblr_xemxija.jpg

J’ai mis du temps, à l’époque, avant d’y porter un  quelconque intérêt.  Quand je l’ai enfin ouvert, parcouru, j’ai été surprise de découvrire et de comprendre (plus ou moins) comment fonctionnait la chose. Finalement il aura fallut que l'on fasset faire des petits à notre chienne pour que je visualise bien. Le seul élément qui m’ait vraiment marqué dans ce bouquin, c’est l’orgasme, qui y était comparé à un éternuement. Quand on y pense, ce n’est pas tout à fait faux, mais à l’époque je restais dubitative face à ce détail.

large_464830.jpg

[A tes souhaits]

En tout cas, ça m’a marqué à tel point qu’aujourd’hui encore, quand je sens que je vais éternuer, je ne dit plus « attention je vais atchoumer ! » (Si si) mais « attention je vais avoir un orgasme ! ».

Je vous laisse imaginer dans quel état de perplexité je plonge alors mon interlocuteur.

Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 10:43

 

Aujourd'hui, je voulais vous parler de moi pour changer, mais comme c'est assez délicat, je ne sais pas trop par quel bout aborder la chose.

J'ai un problème avec l'engagement. L'engagement amoureux je veux dire, parce qu'en amitié, au travail, pour la famille, je suis CELLE sur laquelle on peut compter. Par contre pour le couple, c’est plus compliqué. Évidemment je ne fais pas de plan avec mes conquêtes, je laisse les choses suivre leurs cours et si la relation vient à se sérieuïser (?) je ne vais pas partir en courant. Enfin pas forcément.

tumblr-maitressebeaute.jpg

[via MaitresseBeauté]

Je ne sais pas ce que je crains le plus avec le couple ; ai-je plus peur de souffrir ou de faire souffrir. Un mélange des deux je pense, car j'ai toujours été incapable d'envisager l'amour sans une certaine dose de souffrance.

Pourtant, il y a pléthore de couples dans mon entourage et la plupart de mes amis, quelques soit leur âge, ont déjà vécut une ou plusieurs relations très sérieuses. Si j'ai été en couple, si j'ai vécut des moments d'intense complicité avec certaines (très peu) de personnes et si je me suis déjà sentie amoureuse, ça n'a jamais duré. Mon histoire la plus longue? 3 trois mois (intenses et fantastiques) qui se sont terminées par des larmes, des deux côtés.

Qu'on soit victime ou bourreau dans un couple, dès lors que l’amour est impliqué, on finit par souffrir.

tumblr_ArtMind-etcetera.jpg

 

Et puis il y aussi ce concept de fidélité. Je ne suis pas une nymphomane inépuisable, mais j'ai encore envie de profiter de la vie et de toutes les belles opportunités qui se présentent à moi. J'aurais beaucoup de mal à refuser une expérience sympathique seulement pour une question de fidélité qui pour moi, n'a rien à voir avec l'amour. D'ailleurs je fais partie de ces personnes qui différencient « baiser » et « faire l'amour » ; ça n'a rien à voir. Le problème c'est que nous vivons dans une société pour laquelle on ne peut pas aller baiser si on a déjà quelqu’un avec qui faire l'amour. Certes, cette norme est de moins en moins définitive mais elle reste majoritaire.

Olala, je sens que je m'égare dans les turpitudes de mon esprit névrosé et je préfère m'arrêter là. Ceci étant, je vous recommande la lecture de cet excellent article, sur le cocuïsme (?).

La question que je me pose c'est si cette peur de l'engagement est personnelle, générationnelle ou universelle...

 

Et puis de toute façon, seul Patrick mérite mon amour.

PA110001.jpg

PS : Pour aller plus loin sur es films dont j'ai parlé hier, aller voir ce qu'en dit le Pédé.



Repost 0
Published by Lilith - dans Libido chamarée
commenter cet article

Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher