Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 16:08

Avec le beau temps annoncé, le weekend s'annonçait bien même si il avait moyennement commencé. En effet, vendredi soir je me suis vilainement brulé le cuissot avec le fer à repasser.Vous allez dire que ça m'apprendra à faire du repassage en p'tite culotte, mais avouez que c'est moche...

P8200006.JPG

Mais heureusement, la balafre n'a pas entamé ma bonne humeur ni mon impatience de recevoir le nouveau canapé. Celui-ci est arrivé avec une heure d'avance samedi matin, dans les bras d'un livreur lubrique (on en reparlera), alors même que j'émergeais d'une trop courte nuit de sommeil. Ravie de mon nouveau bien, je passais alors l'après-midi tranquillement (et caniculairement) allongé' dessus, à regarder All you ever wanted to know about sex, de notre Woody préféré.

P8200001.JPG

Une fois le film terminé et la chaleur baissée, je m'en suis allée retrouver mon amie Tatiana, pour une soirée papotage girly en terrasse. La nuit venue, je m'en retournais par chez moi en Vélib. Sauf que j'avais pas pensé à prendre une paire de chaussures plates avec moi et que les talons de 12' sur les pédales, c'est moyen sécure. Du coup, j'ai ôté mes pompes et c'est la mini-jupe au vent et les orteils en éventail que j'ai tracé ma route, un peu bourrée et pleine de joie (parce que faire du vélib' pied nu la nuit, c'est un plaisir comme un autre).

 

Le lendemain, j'ai affronté la canicule pour me rendre aujardin des plantes, plus particulièrement à la ménagerie. C'est fou, moi qui adore les grosses bêtes, je n'y avais pas mis les pieds depuis plus de 8 ans ! Et j'y ai passé un excellent après-midi rempli d'émerveillements, même si je regrette de ne n'avoir eu sur moi que mon téléphone pour prendre des photos.

Photo0174.jpg

J'ai flâné avec des oiseaux de toutes les couleurs avant de m'émerveiller devant les grosses araignées poilues. Quant aux serpents, j'avais juste envie de les prendre dans mes bras et j'aurai pu passer des heures entières à les observer, fascinée. Je me suis aussi prise d'affection pour un iguane et un varan de toute beauté.

Quand je me suis retrouvée devant le troupeau de cochons d'Inde, j'ai compris qu'il s'agissait là du garde-mangé des reptiles sus-mentionnés. Ce qui ne m'a pas empêché de pousser des "hiiiiii, tromigon" devant ces boules de poiles grinçantes. Après quoi, j'ai sympathisé avec une chèvre ( je vous ai déjà dit que je rêvais d'avoir une chèvre?)( sérieux ces bêtes là c'est un peu comme des gros chiens en fait) et je me suis trouvée un amoureux en la personne du dromadaire.

Photo0180.jpg

Comme la magnifiquepanthère des neiges avait trop chaud, qu'elle tirait la gueule et que, de toute façon, j'aurai pas pu lui faire des câlins ni même caresser ses grosses patounes, je suis allée voir les singes. Et là, je dois avouer que les orang-outans sont des animaux merveilleux. Le gros sage sur son bidon bleu, il était trop blasé par le monde, mais quand je lui ai fait "coucou", il s'est réveillé, surpris, et m'a regardé avec ses grands yeux pendant une bonne minute.

En fait, c'était à cause de mes cheveux qui sont de la même couleur que ses poils. Alors quand il a compris que malgré mapilosité capillaire, je n'étais pas singe, il a détourné son regard pour mieux examiner autre chose : un monsieur qui lui présentait son ipad. L'homme en question avait filmé le singe avec et montrait la vidéo à l'animal qui a trouvé ça passionnant (plus que mes cheveux en tout cas).

Photo0182.jpg

Pendant ce temps, son compagnon de cage essayait de se protéger du brumisateur automatique. Pour cela, il avait chopé un morceau de carton qu'il tentait, en vain, de faire tenir sur sa tête. Bien que ce chapeau lui allait à ravir, il n'y avait pas moyen de le faire tenir. Dépité, monsieur singe en a fait des confettis.

Conclusion : je veux un zoo privée dans lequel je pourais faire du vébil toute nue.


Bonus : d'autres photos sur mon TumblR

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilith - dans Zoologie
commenter cet article

commentaires

Missblabla (tatiana) 25/08/2011 11:55



Quand meme tu n'as pas les cheveux qui ressemble à ça et heureusement ! :) En tout cas le velib' pieds nus ça doit être agréable effectivement.



Lilith 25/08/2011 13:19



sentiment de liberté! :)



Jean-Michel 22/08/2011 18:05



Moi, je ne crois pas du tout à cette histoire de fer à repasser. D'abord la marque sur la cuisse, cela ne colle pas avec la forme d'un fer à repasser.


Je penche pour le livreur du canapé (que tu qualifies de lubrique au passage, ce qui est un signe qui ne trompe plus personne) et qui est arrivé alors même que tu repassais en petite culotte (vu
la chaleur, tu aurais pu même t'en passer).


Évidemment, tel DSK sortant de sa douche, on imagine aisément ce pauvre livreur de canapé te voyant repasser quasiment nue. Ce trait bien droit, cela ressemble à celui que pourrait faire un
canapé qui n'est pas encore déballé, non ? IKéa, plus près de toi...


 






Lilith 23/08/2011 13:12



Comment ça t'y crois pas?


Quand tu connaitras la vraie histoire du livreur, tu t'en rependras!



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher