Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 12:09

Depuis plusieurs semaines, on a un souci dans mon immeuble : les badges magnétiques sensés ouvrir la porte ne fonctionnent plus. Alors au début, c'était juste occasionnel, genre sans prévenir ton badge y fonctionnait plus et tu te retrouvais toucon sur le trottoir. Dans ce cas là, deux possibilités s'offraient à toi : Allez faire coucou au magasin chinois d'à côté, dont la réserve donne sur notre cour, ou alors sonner au hasard chez un voisin histoire qu'il t'ouvre. Ce deuxième cas est délicat car il s'avère que dans notre copropriété, aucun lien n'a été tissé entre les gens. Et ça, ça m'a carrément et violemment sauté aux yeux quand mes voisins m'ont sonné à 22h parce que justement, ils étaient coincés dehors. Pas de soucie je leur ouvre, mais comment ça se fait que j'ai jamais croisé ces gens qui m'ont l'air sympa comme tout ? C'est vachement triste.flanders_2.jpeg

Et du coup, par ce manque de rapport de voisinage, personne n'a pris le parti d'appeler le syndic pour résoudre le problème de la porte. Aujourd'hui, les badges ne fonctionnent plus du tout et nous sommes obligés de laisser la porte ouverte 24h/24. Pas l'idéal mais pas le choix.

Alors hier, quand j'ai croisé une jeune voisine (inconnue) aux boites aux lettres, je me suis permise d'aller à sa rencontre, histoire de savoir si elle était au courant d'une quelconque initiative. Et ben figurez-vous que j'ai découvert que cette jeune femme qui vit dans le même bâtiment que moi est adorable et que j'ai vachement envie de m'en faire une copine! En outre, elle m'a dit qu'elle allait se débrouiller pour avoir les clés (manuelles) de la porte et qu'elle m'en ferait un double. Si c'est pas mignon ça?

Bref, tout ça m'amène à lancer un débat : peut on devenir amis avec ses voisins?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joufflette 11/09/2011 21:51



Oui, du moment qu'isl ne cherchent pas à s'inscruster de trop..


Je deviens sauvage avec le temps.



Lilith 12/09/2011 19:54



Vrai, il faut aussi connaitre la limite!



M1 11/09/2011 20:58



Lorsque je me suis inatallé pour quelques années à Paris, en bon méditerranéen, j'étais choqué par les rapports de voisinage ! pas un regard, pas un bonjour, c'était angoissant, la seule qui
disait bonjour, avec le sourire, c'était une voisine américaine !



Lilith 12/09/2011 19:53



Chez nous aussi la voisine américaine était la plus sympa. Mais elle est partie...



Jessie 11/09/2011 18:46



Oui c'est carrement possible! Essaie de faire connaissance, tu peux accrocher ou pas... J'ai fais la connaissance de mes voisines, bien trop tard malheureusement, un mois avant de quitter
mon appart et on a regretté de ne pas avoir essayé plus tôt. Allez, invites quelque personne pour une "soirée voisins" "Ptitsplatsapéro" au pire, tu t'ennuies, au mieux, tu en fais des
copains!



Lilith 12/09/2011 19:53



Encore faudrait il que j'ai leurs noms oo'



Jean-Michel 11/09/2011 17:50



Tout ceci n'est qu'à moitié étonnant !


Plus la ville dans laquelle on vit est grande, plus on marche vite (et la vitesse de déplacement est même proportionnelle, moins les gens se connaissent (encore qu'il puisse y avoir dans certains
quartiers parisiens cette notion de "village"), moins ils s'adressent la parole.


J'avais essayé cela un jour pour m'amuser, de dire "Bonjour" à toutes les personnes que je croisais, rien que pour voir la réaction. "Un fou ce mec" ! Alors que chez moi, dans mon village,
lorsque je dis "Bonjour" à quelqu'un que je crois, l'autre personne répond "Bonjour", parfois même avec le sourire, parfois la conversation s'engage !


À Paris, il y a des exceptions, bien évidemment. Lors des grèves de transport, les gens commencent à se parler, s'entraident, ou dans ton cas, parce que la serrure électronique de la porte de ton
immeuble est en panne.


Sinon, c'est la totale ignorance. Je pense que c'est à cet égard, pire. C'est de la méconnaissance pure et simple.


Quant aux voisins, ils sont de trois catégories : les biens, les cons et ceux qu'on ne peut pas ranger dans l'une ou l'autre catégorie, la plupart du temps, cette dernièrev catégorie est très
majoritaire tant nous avons - en ville - comme arrière pensée que tout contact, tout "Bonjour", est forcément suspect.


Que me veut-il celui(celle) - là ?


La bienveillance.... que fait-on de la bienveillance ?



Lilith 12/09/2011 19:52



Moi aussi j'adore dire bonjour aux gens dans la rue, mais toute de suite on pense que je fais du racolage...



LadyNanou 11/09/2011 14:07



J'imagine que ça dépend du nombre de voisins.
Je ne connaissais personne dans mon ancienne résidence.
Dans mon nouvel immeuble il n'y a que 7 appartements.
Et mis à part le couple d'en haut qui dit à peine bonjour, je discute avec tout le monde. Et on fait de temps en temps des picniques sur les berges de la garonne (notre jardin ^^) avec le couple
du rez de chaussée. C'est franchement sympa.

Vous pourriez vous improviser une fêtes des voisins pour faire la distribution de clés et faire connaissance.



Lilith 12/09/2011 19:52



Oui, c'est une idée ça! Mais je pense que personne ne fera l'effort de venir... :/



Aelendril 11/09/2011 13:39



Absolument oui.


Il suffit de dire "Salut Sali Salou les Voisinous!"


Nan, mais plus sérieusement, la ou j'habitais avant, (appart) on avait des voisins d'en face super pendant plusieurs années.


On s'invitait à manger de temps en temps, le courrier et les plantes pendant les vacs, baby-babysitting des gosses quand ils étaient pas la...



Et même maintenant, bien qu'on ai tous déménagé, de temps en temps ils nous invitent à venir manger chez eux (c'est quelque part à la campagne, mais jme souviens pas ou) et on s'envoie des cartes
postales ^^


 


D'un autre côté on peut avoir l'inverse, les voisins super chiants (voisins du dessus) qui font du bruit tout le temps (genre ils devaient déplacer des meubles en pleine nuit entre autres), le
mec qui tapait sur sa femme, les flics qui venaient toutes les semaines...


Ah, ça me manque pas de plus avoir de voisin du dessus, même si maintenant on a un voisin qui écoute RTL a fond tôt le matin et passe son temps à couper du bois (donc on a les bruits de hache,
scie, tronçonneuse...

Lilith 12/09/2011 19:51



Merci pour ton long et pertinent commentaire!


J'espère que tu n'es pas tombé sur des cas rares!



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher