Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 07:30

Se remettre en cause. Prendre le temps de réfléchir sur soi, ou se le faire imposer. Quand on a 23 ans et des ambitions mais pas d'objectifs précis, c'est difficile à encaisser.

tumblr_nosferattus7878.jpg

Via

Je ne parviens pas à « fit-in »... Si  je sais m'adapter,  j'ai toujours du mal à m'intégrer auprès de la plupart des « autres », des gens. Certains me disent admirer ma frivolité, ma légèreté, mon assurance et surtout mon ma façon d'être si avenante. Mais d'autres, les plus importants, sont choqués par mon comportement et préféraient tellement voir débarquer une minette timide et discrète.

Sauf que j'ai beau essayer de me réfréner, mon naturel revient toujours et sans m'en apercevoir, j'en fais apparemment, trop. J'ai toujours été excessive, je le sais. Mais si on ne me fait pas la remarque, je ne peux imaginer que cette façon d'être dérange.

J'y pense pas, je suis comme ça et c'est tout.

Faire des efforts de discrétion durant quelques semaines, je peux essayer. Mais sur la longue durée, c'est juste pas possible!

tumblr_nosferattus45.jpg

via

Donc, malgré mon sourire et ma politesse, je n'aurais jamais le véritable esprit corporate / celui qu'on demande à tout employé digne de ce nom.

Reste à trouver autre chose – du moins professionnellement – parce que je suis incapable de me réfréner sur le long terme.

Et puis ce qu'on me reproche, c'est d'être moi-même...

Tout à l'heure je faisais pipi (oui, même les princesses ont une vessie), et je me disais que finalement, j'avais une « âme » d'artiste mais sans le talent (quel qu'il soit) qui va avec... Et ça c'est moche!

tumblr_actegratuit.jpg

Via 

Je suis pas un cas social. Je suis juste pas comme la majorité... 

 et pour la première fois de ma vie, ça me fait mal.

 

PS : Ce billet n'est qu'un aperçu ( light) de ce qui me pourri le moral ces temps-ci.

PPS : tout ça pour dire que je me sens nulle...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Adeline 20/10/2012 19:43


Ouiiii, même si ce quej e fais en ce moment m'interessen, je me dis souvent qu'en faite, je suis peut-être faite pour étudier autre chose ..


Enfin, on verra :) 


Bon courage pour la suite. Je suis de tout coeur avec toi, vraiment ! :D

Adeline 07/10/2012 21:10


Coucou, je suis tombée sur ce site par pur hasard. J'ai 18 ans et côté peu conformiste, on me le reproche chaque jour. Je n'ai pas trouvé de solution à cela, alors j'ai hésité à commenté puisque
je ne pourrais t'aider. Simplement, je fais comme certaines on dit : j'encaisse, je fais des efforts, certes, mais ça ne dur jamais. Enfaite, si j'en ai fait mais ça a eu tellement de
conséquences négatives.. L'impression de ne plus être soit meme. alors j'ai dit non. Mais quand bien même, il y en a toujours pour me frêner. Et je les enm*rde. Mais je reconnais qu'être spontané
déplaît souvent et m'entraine dans de ces situations ! Mais bon, je détesterai cotoyer des personnes mornes alors il est hors de question que je change. Mais j'apprehende un peu l'univers
professionnel. J'ai le temps, je sais mais tout de même.. En plus je suis maladroite. haha !

Lilith 15/10/2012 20:30



hehehehe!


Au pire tu fais comme moi, tu finis par tous lâcher pour suivre tes rêves =)



LBorsa 29/05/2012 11:31


C'est parce qu'on est vieux qu'on réagit comme ça. Quand on se la pète, on dit que c'est parce qu'on a de l'expérience ce qui signifie que quand tu t'es bien cogné la tête (ainsi que les poings,
les genoux, les coudes) contre le mur, tu finis par admettre que tu ne vas pas gagner : l'indépendance de goût, d'esprit, d'action est la chose la moins partagée au monde, du haut en bas de
l'échelle sociale. Commence alors la "vraie" phase de réflexion : non pas, qu'est-ce que je veux faire dans la vie, mais, qu'est-ce que je veux être dans la vie ?

Lilith 12/06/2012 12:06



Merci de ce commentaire plein de sagesse. J'en prends note !



LBorsa 15/05/2012 11:00


En même temps, dis-toi que tu prendras des réflexions toute ta vie. De la part des "vieux" qui trouveront que tu n'es pas dans le cadre, de tes contemporains qui guetteront tes faux-pas (eh oui,
les places sont chères !), puis des jeunes qui seront navrés de ton "incapacité" à t'adapter. On pourrait ajouter que certaines te voient comme une concurrente sur d'autres aspects ;-), que
certains sont destabilisés par ta manière d'être, etc. Il n'y a que 2 choses dont tu es réellement maitresse : sois pro, c'est in fine la seule chose sur laquelle tu seras jugée et sois toi-même,
sinon, tu vas t'aigrir et abîmer tes talents. Après, rien ne t'empêche d'aiguiller ton énergie et ta créativité exclusivement sur des sujets pros. Je sais, ce n'est pas très drôle, mais tu verras
que les tacles en tous genres vont largement s'estomper. Et après le boulot, il y a une vie !

Lilith 28/05/2012 23:20



Bah tu vois, c'est exactement le même discour que m'a sorti ma N+1 la semaine dernière, quand elle me confirmait que ma "façon d'être", mon "style" me privait officiellement des avantages
accordés pas ma boite à tous les employés, stagiaires ou pas...



missblabla 10/05/2012 21:33


Vanessa a un peu dit ce que j'allais te dire. J'ai moi aussi connu des déboires lors de mes premiers stages et boulots. Je ne comprennais pas qu'on me demande de rentrer dans un moule et avec mon
esprit de contradiction cela m'encourageait encore plus à rester comme j'étais. Aujourd'hui, j'ai évolué j'ai travaillé dans des endroits très différents les uns des autres et composer avec les
humeurs de chacun ne me pèse plus comme avant et cela ne me dérange pas de laisser couler et "rentrer dans le moule". Vanessa le dit très bien parfois il vaut mieux lâcher pour être soi-même.
Après tu trouvera aussi des endroits où les gens aimerons justement ta différence et t'encourageront à ne pas changer. 


tout ça pour dire, essaie de ne pas trop tenir compte de ce que les gens te disent. Il y a beaucoup de gens frustrés dans le monde du travail. Des gens qui n'aiment pas ce qu'ils font. En plus le
monde de l'entreprise en France est très conventionnel, ne pas faire de vague, ne pas prendre d'initiative. Au fur et à mesure tu apprendras comment tout cela fonctionne et tu sauras vite t'y
faire. 

Lilith 14/05/2012 11:43



En même temps, j'ai pas envie de "m'adapter"... ;)



Vanessa 04/05/2012 11:38


Coucou


Avec mon rcul de vieille trentenaire, je peux te dire qu'il ne faut pas te mettre martel en tête : tu ne plairas jamais à tout le monde, et heureusement ! alors oui il faut savoir doser entre
boulot et naturel, et ce n'est aps simple, mais tu peux tout àa fait trouver un équilibre, sans te mentir ou être différente de ce que tu es et qui fait ta richesse ! ce qui t'arrive doit
simplement te conforter dans cette idée : parfois, il faut savoir dire ce que l'autre a envie d'entendre, justement pour se laisser la latitude d'être soi - même. ca semble paradoxal mais c'est
vrai ! c'est un petit effort pour un grand bénéfice ! courage ma jolie

Lilith 14/05/2012 11:41



Merci pour ces précieuses paroles :)



Rame-dame 29/04/2012 02:39


Il ne faut jamais s'excuser d'être soi même!


J'ai un peu le même genre de problème, je ne rentre pas dans le bonnes cases. On me demande de ne pas déborder, mais ça n'est possible que sur un (très) court labs de temps. Et ben tant pis, on
ne va pas se priver d'être nous, d'être spontanée, pour être acceptée. Les gens nous prennnent en entier ou pas du tout!


Si l'on devait toujours se freiner, se retenir d'être soi même, comment saurait-on qui nous aime? qui nous connait? qui nous accepte?


Faut garder le moral! Courage.

Lilith 14/05/2012 11:39



Merci pour ces sages paroles :)



Memy 28/04/2012 13:44


Mouais...


Je ne sais que te dire ma poulette, si ce n'est "on ne peut pas se changer" et "je préfère 100 millions de fois quelqu'un d'excessif et de gai qu'un bonnet de nuit".


L'esprit "corporate", c'est une grosse connerie. Il faut juste que tu trouves la bonne boîte pour coller à toi. J'ai réussi moi, avec mon caractère absolument pas compatible avec quoique ce soit
qui ressemble à une hiérarchie ou des contraintes, alors pourquoi tu ne pourrais pas toi ?


Je suppose que tout ça vient d'une réflexion qu'on t'a faite sur ton lieu de stage, mais un stage est ce qu'il est : un stage. Je ne sais pas où c'était ni quelle est ta spécialisation, mais ne
te casse pas la tête maintenant avec ça, tu as encore des années devant toi pour trouver l'environnement qui te conviendra et où tu t'épanouiras. On change souvent de "plan de carrière" avec les
années, il faut juste te laisser le temps de trouver celle qui te conviendra. Et ça finira par arriver. Tu as oublié d'être bête, et ça c'est déjà un sacré atout que tout le monde n'a pas, loin
de là.


Si jamais tu veux raconter plus en détails et en parler, tu as mon email ;) Des bisous ma belle.

Lilith 29/04/2012 00:18



Merci beaucoup Memy. :)


tu as visé juste sur la réflexion. Mais celle-ci (ainsi que d'autres éléments) a remis pas mal de choses en cause. 



oth67 28/04/2012 13:42


A-tu essayé de faire un bilan de compétences (un vrai !) pour connaître tes orientations possibles ?

Lilith 29/04/2012 00:16



Euh, non...


Je devrais?



Anonyme 28/04/2012 12:47


Le conformisme vaut peut être mieux que l'authenticité dans certains milieux, oui. Ton originalité/singularité/exceptionalité, moi, elle me saute aux yeux à chaque article. Mais on ne peut pas
plaire à tout le monde, alors à 23 ans, autant positiver et tenter d'avancer toujours comme on est.
Des gens ont une vie sans embuches, il y en a. Je crois.

Lilith 29/04/2012 00:15



Je ne sais pas qui tu es mais tes mots me font du bien :)


Merci beaucoup.



Jeannette 28/04/2012 12:20


surtout surtout ne change pas ! tant-pis encaisse. Prend toi ça dans la tronche, chiale mais surtout ne change pas pour faire plaisir à la majorité des gens. Avec le peu d'expérience (on va dire
plus de 10 ans que toi... ah ouais quand même) je pense que les bénéfices seront pour toi. Cultive ta différence dans des milieux qui te ressemblent, si tu les trouves dans le milieu profes.
vas-y. Si il ne se trouve pas là et bien tu le trouveras dans ta vie privée. Un juste équilibre qui te permettra de trouver ta place !! bises

Lilith 29/04/2012 00:15



Merci pour tes gentilles paroles.


Reste à mettre la main sur ce fameux équilibre! :)



Joufflette 28/04/2012 10:51


BAh ce n'est pas rien, tu penses à ta vie toute entière là ! Si tu aimes ce que tu fais, mais que tu te sens à l'étroit dans le conexte d'une grosse entreprise, tu serais peut être plus à l'aise
dans une petite structure ? Y a tellement d'ambiances différentes en fonction des entreprises..

Lilith 29/04/2012 00:14



C'est vrai ce que tu dis. Mais je ne sais pas si le problème vient de l'entreprise. J'ai l'impression que ça vient plutôt de moi...



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher