Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 21:13

Avant de vous narrer ma rapide excursion au Festiblog, laissez moi vous raconter les différents fails qui animèrent ma fin de semaine.

Festival des Blogs BD - Festiblog BD


Tout commença pourtant fort bien mercredi ; après un méga- win en cours, parce que notre "projet-présentation" fit fureur (applaudissements enragés de la classe et un "perfect" de la part du prof), nous décidâmes de nous rendre au Komptoir pour fêter ça avec un cocktail (un Rossini pour moi, merci). Tout se déroula à merveille jusqu'à ce que je décide de rentrer chez moi, non sans passer par le supermaket. Arrivée à la caisse, je réalise que j'ai pas mon cabas-repliable sur moi et que je vais devoir utiliser les sacs pas solides du G20. Du coup, je place la bouteille de vin seule dans son propre sac.

Je sors, fait dix pas et là PAF-SPLASH-HIII!! Mà ché ?! J'avais bien fait de me méfier, mais mes précautions n'auront servi à rien : le sac a cédé, la bouteille a chu et elle a littéralement explosé sur le trottoir (ça me rappelle une histoire de carotte). J'avais du vin plein les pompes et tout le monde me regardait, effaré. J'ai alors commencé à me pencher pour ramasser les gros morceaux, quand deux dames-flics s'approchèrent de moi, l'air méchant... "Il s'est passé quoi?" je leur explique les faits et, d'un ton presque agressif, elles me répondent que "non mais faut pas prendre de sacs fragiles!! Ramassez donc."

Alors de 1 mesdames, le sac c'est pas moi qui l'ai chié, j'avais pas vraiment le choix sur le coup, et de deux, j'suis déjà en train de ramasser mes morceaux, je vais pas non plus lécher votre putain de trottoir (je leur ai pas vraiment dit comme ça, mais l'esprit y est). Le pire là dedans, c'est qu'elles m'ont vraiment parlé (et regardé) comme si j'avais volontairement commis un acte criminel. J'imagine qu'elles n'avaient rien d'autre à faire que de me punir vilainement. #Fail number 1

tumblr_actegratuit-copie-1.jpg

Ce qu'est pas cool non plus, c'est qu'au market, ils n'ont pas voulu me faire de geste commercial parce que "voyez, la bouteille elle s'est pas cassée DANS le magasin, mais devant". Ducon. #Fail number 2

 

Le lendemain, après un réveil plutôt difficile, j'ai mal à la gorge, comme si j'avais passé la soirée en teuf à fumer et à hurler. Alors que même pas. Arrivée en cours, ma tête commence à se comprimer, mon nez se bouche et je tousse salement. A midi, je comprends que j'suis malade. Malgré tous les trucs que j'avais prévu de faire ce jours là, j'ai du me contenter de suivre tant bien que mal mes cours de la journée et de me rentrer la nouille avec abattement. #Fail number 3

Comme le lendemain j'allais toujours pas mieux (malgré un fol espoir), mon vendredi suivit la même voie et à 15h30, je demandais à ma prof de me laisser filer tellement j'étais pas bien et que des poussées de fièvre commençaient à me faire faillir. Sans hésiter, j'ai couru chez mon médecin pour découvrir une salle d'attente déjà pleine. Mais vraiment pleine. #Fail number 4

beetlejuice1H30 de souffrance plus tard, il n'y a plus que moi et une jeune femme accompagnée d'un nourrisson. Un monsieur entre avec sa fillette et lui parle en italien. La dame au bébé, italienne aussi (mais ça je le savais pas), lui répond tout à trac. Et les voilà partis dans un dialogue péninsulaire que j'écoute avec intérêt. Quand ils se mettent à parler du bébé (Falco de son p'tit nom), le monsieur veut me faire la traduction mais je lui explique que c'est pas la peine, que je comprends et que comme la madame, mon sang est napolitain. Alors que nous allions engager une passionnante conversation sur mon Italie chérie, la porte du cabinet s'ouvre et s'est à mon tour de me faire examiner. J'entre en regrettant de ne pas pouvoir continuer la séance papotage. #Fail number 5


Le verdict du médecin est clair : bronchite, 6 jours d'antibio, moins de clopes et du repos (comme si c'était seulement envisageable). Je profite de la consultation pour questionner le docteur à propos des méfaits d'Hannibal. Résultat : ma prise de poids est sans doute liée aux hormones, mais Hannibal n'est pas directement responsable. En fait ce serait plutôt , et bizarrement, l'absence de pilule qui soit à l'origine de ceci. En effet avec la pilule, la diffusion d'hormones est régulière et constante, et revenu à une diffusion naturelle, mon corps doit s'adapter (apparemment il a du mal). #Fail number 6

media l 995486

Bref bref, j'étais donc partie pour un weekend toupourri, dépourvu de la moindre activité et privé de soirée cocktails (mais ça c'est peut être mieux pour mon porte-monnaie) #Fail number 7

Et pourtant...

(A suivre)

PS : Je suis pizzaiola chez Friens Cooking


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilith - dans Turpitudes
commenter cet article

commentaires

Eric 25/09/2011 23:07



Y'a des semaines, comme ça ... !


Allez, les suivantes ne peuvent qu'être meilleures.


Quoi que...



Lilith 28/09/2011 13:39



Advienne que pourra!



M1 25/09/2011 22:09



Bon, quand tu vois le fail du clan Sarko cette semaine, tu relativises un peu non? : )



Lilith 28/09/2011 13:38



carrément! Et avec le sourire en plus! :p



Aelendril 24/09/2011 23:32



Aaaaw non, pas la bouteille u_u


Et vilaine bronchite, très vilaine :(



Lilith 28/09/2011 13:38



Catastrophique même!



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher