Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 11:28

  Dimanche dernier, je suis allée voir le film Chatroom dont la bande annonce avait titillé ma curiosité. tn-chatroom-17755-1651447556.jpg

J'adore l'idée et la façon dont elle est mise en scène : 5 jeunes de Chelsea se retrouvent sur un tchat internet et ouvrent leur propre salon de discussion. Lorsqu'ils sont en ligne, au lieu de filmer des ados devant un écran, le tchat est matérialisé par un long couloir donnant sur plusieurs salles, soit les salons de discussion. Le film oscille donc entre deux univers, l'un, le virtuel, est plein de couleurs, de surprises et de rencontres, l'autre, le réel, est (donc) plus terne, plus ennuyeux et plus décevant. J'ai beaucoup apprécié cette différence de traitement de l'image entre les deux mondes.

Bref, l'histoire est donc celle de ces ados, tous très différents et qui ne se sont jamais croisés en vrai, embarqués dans ce chatroom par le plus charismatique d'entre eux, William. Ses nouveaux amis virtuels l'admirent et on les comprend : William est toujours positif et plein de bons conseils qu'il est friand de partager. Or, le spectateur lui, sait que William n'est pas vraiment celui qu'il prétend sur le web, et que cet ado est plus détraqué qu'il ne semble l'être.

chatroom-film.jpg

 

L'idée de base donc, me plait énormément ainsi que l'esthétique avec laquelle elle est traitée. Par contre, je regrette certains choix scénaristiques, la fin en eau de boudin et les facilités narratives. De même, j'aurais apprécié un approfondissement de certains des personnages.

Cela dit, on ne peut pas retirer à ce film son idée qui est celle qu'internet, malgré tout ce qu'il apporte , peut s’avérer dangereux. Je ne parle pas ici des pédophiles, des neo-nazis et autres trolls que l'on y croise (on commence à avoir l'habitude, il suffit de faire avec), mais bien de l'avantage que cet outil peut représenter pour manipuler les gens. Et ouais on n'y pense pas, mais internet peut être le pire des médias en matière de manipulation des masses, car contrairement aux autres, il y a beaucoup moins de barrières. Barrières dans le sens « vérification » (des sources, des émetteurs, de la véracité) mais aussi dans le sens de relationnel. J'entends par là que l'on est tenté d'établir une plus grande proximité avec un interlocuteur "numérique" qu'avec le présentateur du JT ou le journaliste du Monde. Internet est un lieu d'échanges à double sens, notamment grâce à des commentaires, des forums, des réseaux sociaux et des tchats. On se sent tout de suite plus proche On s'y sent tout de suite proche de celui à qui on s'adresse alors que rien ne nous prouve que ses intentions sont bonnes. Ce n'est pas un hasard si le tutoiement reste prioritaire dans le monde numérique.

feature_chatroom.jpg

Du coup, ça entraine des confusions, des malentendus et bien sur, cela revient à privilégier le mensonge, la trahison, l'usurpation et tout ce qui mène à la manipulation (et qui se se termine en "on")(sauf perfusion).

 

Même si Chatroom n'est pas un chef d’œuvre cinématographique et qu'il n'est pas indispensable d'aller le voir, il a quand même  le mérite. de nous faire réfléchir sur le sens à donner à internet, au monde virtuel et son influence sur la vie.

 

PS : Plus de ciné par Lilith? C'est par ici!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Damstounet 14/03/2011 07:28



de rien, tt le plaisir est pr moi ;)



Damstounet 27/02/2011 08:36



tien sè marrant jen serais arrivé a la conclusion inverse de toi : je crois kinternet est au contraire malaisé a utiliser pr manipuler les masses. Pk ? tt simplement parskon ni trouve une
diversité d'opinions et de pts de vues bien plus importantes ke ds les médias traditionnels mème si cette diversité se trouve encore limitée par la censure actuelle. un internaute
= un autre internaute. ni + ni -. sè sa internet : il est formidablement puissant, pr autant il nappartient a personne. et sè peu tètre cette aspect out of control ki fait peur a bien des gens
habitués au cadre structuré de la vie " réelle " lol. notamment les - jeunes.


du reste assimilé internet au chat me semble personnellement extrèmement réducteur. pr ma part, je ne passe pas ma vie a chaté lorske je suis sur le net et se nè pas parskon me dit qqch
ke je vé nécessairement y croire, ds la vie réelle comme ds le virtuel. et je crois ke je suis loin dètre le seul. en vérité, ya énormément de fantasmes au sujè d'internet a leure actuelle, tt
simplement prske sè qqch de 9.



Lilith 27/02/2011 13:43



Merci de faire partager ton point de vue! :)



JG 30/08/2010 02:41



D'ailleurs j'invite tout internaute à reconsiderer deux fois le trop de confiance qu'il prête (dangereusement) à l'auteur de ce billet.


J'y vois clairement une manoeuvre diabolique visant à se dédouanner du complot.



Lilith 30/08/2010 11:25



Zut! Me voilà démasquée...



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher