Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 14:06

 

Se lever a été rudement difficile car nous nous sommes couchés à pas d’heure et le breakfast n’est ici servie que jusqu’à 9H30. Un breakfast qui m’a d’ailleurs étonné. Non parce que les mégas petits dej autrichiens je connais, l’Orangina sans bulle en guise de jus d’orange (a Sofia) aussi. Mais jamais au grand jamais je n’avais vu un buffet de petit dej proposer une sorte de riz cantonais et des pâtes à chépakwa (entendez par là, les restes de la veille) ! Après un mauvais jus d’orange, un mauvais café et du pain sec, nous nous sommes prestement dirigés vers le quartier des palais. Et là, se fut une looongue mais agréables et très belle promenade dans Prague, à l’heure où le soleil est à son zénith. 35° l’ombre. Coup de bol, Anja avait son parapluie qui m’a ingénieusement servi d’ombrelle.prague (8)


Un petit à tour l’expo sur Mucha le grand, un autre à la boutique pour quelque cartes postales à 10 centimes pièces et direction le déjeuner. Coup de pas de bol, notre livre-guide imprécis nous a laissé croire que le resto était tout proche, mais en fait non. On a donc bien marché avant de nous posé dans ce lieu mi tradi /mi moderne, pas cher et sympathique. On s’est bu du Zekt (mousseux ), on a mangé des salades  (bien mérités) et on a repris notre chemin vers le musée du cubisme tchèque. Intéressant, d‘autant que ledit musée se trouve dans un édifice lui-même construit selon les principes du cubisme. La Maison de la madone noire que ça s’appelle.prague (43)

 

[L'escalier de la Madone Noire]

Pour finir la journée en beauté, je me suis acheté un nouvel appareil photo à 2000 couronnes, soit moins de 60 euros pour un modèle qui m’en aurait coûté plus de 100 en France. Et il faut dire que mon appareil a méchamment morflé pendant le voyage.  Autre moment shopping, les clopes. Une cartouche de mes chères Vogues bleues pour une trentaine d’euros ce qui, je dois l’admettre, m’a réjouie au plus haut point !. Il faut aussi savoir qu’en Tchéquie, on fume partout ; Dedans, dehors, à droite à gauche, dans les hôtels, les bars, les restaus. Mais pas dans les musées, faut pas pousser (quoi que j’ai pas tenté).

 

Apres une bonne douche  et un décrassage à l’hôtel, j’ai repris mon rôle de night guide pour conduire ma flopée d’amis dans un autre restau repéré sur le guide. Portions gargantuesques mais amplement goulaillantes pour pas cher. prague fin


[Le Tram de Prague, qui a failli me tuer trois fois]

 

Mais le lendemain s’annonçant rude (5h de trajet jusqu’à Francfort), nous sommes gentiment retourné à l’hôtel, on a regardé nos belles photos, papoté, bu une bouteille de Zekt dans la chambre et piouf, au dodo !

 

Et au réveil, on eut droit au même breakfast pas bon.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mwalilith - dans En vadrouille
commenter cet article

commentaires

Tara Biscotée 22/07/2010 23:44


Veinarde, je rêve de Prague depuis des lustres! (je devais y aller cet été, mais un élément indépendant de ma volonté m'a fait annuler, bon, onsenfout, mais j'avais besoin de m'épancher).


Lilith 23/07/2010 00:04



Qu'attends-u pour y aller? Quoi qu'il en soit je te conseille celle ville! Moi même, je veux y retourner...!



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher