Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 11:19

 

Voici donc le billet de retour, promis il y a quelques jours...

 

Selon les sources bibliques et hébraïques, Lilith était la première femme d'Adam, à qui elle aurait refusé de se soumettre étant donné qu'elle fut conçue de la même terre que lui (et non pas de sa côte comme Ève le fut). De là, de nombreuses légendes plus ou moins obscures ou vivaces sont apparues. On fit de Lilith la maitresse du diable (forcément, une femme forte ne peut être que satanée), la mère des succubes/lamia, voir des vampires dans certains cas. On a même dit que c'était elle le serpent qui poussa Ève à croquer la pomme (d'où certaines représentations de la Genèse, où le serpent possède un buste de femme).

[Michelange, chapelle Sixtine]

lilith_michelange-copie-1.jpg  

Bref, pour beaucoup elle est la dévoreuse d'hommes et d'enfants, l'oiseau nocturne, nuisible au possible, démone à fuir. Rassurez vous, ce n'est pas mon cas.

J'ai lu énormément de chose passionnantes sur ce personnage, sur ce qu'elle représente d'un point de vue sociologique, religieux, phobique, etc. des lectures édifiantes mais ce que je retiens moi, dans le personnage lilithien, c'est sa puissance spirituelle (qui a dit sexuelle?), son obstination délicate, sa liberté et son désir d'indépendance. La Genèse veut qu'elle ait quitté Éden après une violente dispute avec Adam, celui-ci exigeant de la femme qu'elle se mette « en dessous » pendant l'acte sexuel. Malgré toutes les incitations divines, Lilith a refusé de retourner au paradis où elle savait être condamnée à la soumission, y préférant de loin une vie, certes nomade et difficile, mais libre. Là, ça me ressemble davantage.

Donc je tiens à le répéter, ce n'est pas parce que Lilith est Lilith que Lilith est une mauvaise fille. Je ne suis ni une petite catin, ni une sale peste, ni rien de tout ça.

lilithjohncollierpainting

[Lilith, john Collier, 1892]

 

D'autant que le surnom m'a été attribué tout à fait par hasard, à l'âge de 15 ans, par une amie qui s'est sentie inspiré de me surnommé ainsi alors qu'elle n'avait aucune idée des légendes suscitées.

Et puis Lilith, c'est aussi la figure emblématique de la femme fatale de la décadence fin de siècle. Mais si, cette femelle souvent représentée dans les peintures symbolistes des années 1880 (voir même avant si on prend Rossetti, mon amour).  

dante_gabriel_rossetti_-_lady_lilith.jpg[ Lady Lilith, Dante Gabriel Rossetti, 1864]

 

Lilith elle impressionne, elle fait rêver et délirer, mais sans se laisser faire.

Tout moi quoi!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

petite parisienne 04/08/2011 09:11



Je l'aime bien moi lilith ;-)



Lilith 04/08/2011 12:51



Moi aussi!



artgoutlong 07/08/2010 13:35



J'aime beaucoup ce genre de billet ! À la fois historique et mythologique, il nous en apprend un peu plus sur ta personnalité.Je ne savais pas qu'il y avait eu une femme avant Ève...


Le pseudo choisi semble au diapason de ce que tu dégages, il te va comme un gant de (c)satin.Femme fatale et mystérieuse, belle inconnue au visage voilé des mondes irréels 2.0, le nouvel Éden
numérique...



Lilith 07/08/2010 20:29



Comme c'est beau et poétique!



Eol 07/08/2010 13:21



J'ai adoré comme tu m'en as parlé de ton pseudo. C'est aussi plaisaint de te lire que de t'écouter. J'en ai appris un peu plus sur toi et ton pseudo ce jour là. Et pour le peu qu'on se connaisse
je confirme que tu est une Fille bien.



Lilith 07/08/2010 13:24



Ooh! Trop gentille!



Ethelred 07/08/2010 12:36



Eh bah, c'est cool d'avoir un pseudo qui a toute une histoire comme ça. Moi sans l'histoire et tt ça, je trouve simplement joli Lilith.



Lilith 07/08/2010 13:24



Merci! :)



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher