Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 16:32

Le jour où la femme à barbe a failli m'agresser, j'allais donc au cinéma afin de découvrir le nouveau bijou de Christophe Honoré, Les Bien-Aimés.

J'aime d'amour le travail de ce réalisateur et je suis un public assez facile, friand de ses mélo-drames parisiano-parisiens. Mais là, première surprise, bien que Paris soit toujours présent et toujours splendide sous la caméra d'Honoré, celui-ci s'en va visiter d'autres contrées, entre Prague et Londres, deux cruelles cités aux amours égarés...

Les-bien-aimes-04.jpg

A travers les 2h20 du film, nous découvrons deux femmes, mère et fille, Madeleine et Vera. La première, dans les années 60, s'est vite marié avec un beau médecin tchèque (Rasha Bukvic) (miam) du genre enfoiré affectif, qu'elle finira par quitter mais qu'elle laissera toujours revenir. La seconde, qui fut élevée à base de ton « père est un salaud », se veut libre de toute chaine amoureuse et virevolte d'un lit à l'autre, d'une fête à l'autre, épaulée par son comparse-ami-amant, Clément (Louis Garrel)(remiam). Mais un soir de perdition à Londres, Vera rencontre Henderson (Paul Schneider)(reremiam), le bel américain gay comme un poux à qui elle décidera de vouer sa vie.

bien-aimes-honore.jpgCe chassé-croisé amoureux et passionnels à travers le temps et l'Europe est un vrai régal bourré d'émotions en tout genre et de particules de pertinence. Les acteurs sont tous excellents, ils sont magnifiques, ils sont touchants et merveilleusement crédibles. Même quand ils chantent. Car c'est une nouvelle comédie musicale que nous propose Honoré, 4 ans après le succès des Chansons d'Amour.

Alors oui, je reconnais que certains passages sont un peu longuets et qu'Honoré aurait pu raccourcir son film d'une demi heure, mais ce tourbillon d'émotions pures nous en met plein la gueule, assez en tout cas pour qu'on lui pardonne cette erreur. Et puis c'est beau, tout est beau : l'histoire, la mise en scène, les costumes, les plans, la musique, les gens... Les-biens-aimes-10.jpgPars ailleurs, les sujets abordés sont lourds en réflexions sur les rapports mère-fille évidemment, mais aussi sur ce besoin d'aimer, sur cette malédiction qui est celle d'aimer au point de supporter absence et tromperies, sur ce choix de vivre sans attache amoureuse, d'être "une fille légère" comme le chantent Catherine Deneuve et Chiara Mastroianni (my Godness qu'elles sont belles).

 

 

 

En outre, ça me rappelle un ce que j'ai lu chez Werber : "dans un couple, y'en a toujours un qui souffre et un qui s'ennuie". Bref, allez voir ce bijou tout en sachant qu'il est difficile de quitter la projo sans s'essuyer les yeux.

En attendant, j'écoute la B-O en boucle.

Les-bien-aimes-06.jpg

PS : merci de faire savoir à Louis Garrel que je l'aime.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilith - dans Grand Ecran
commenter cet article

commentaires

chocoladdict 11/09/2011 21:22



je te laisse Garrel ..j'ai la BO et je l'écoute avec grand plaisir ! quel beau film !



Lilith 12/09/2011 19:54



Oh que wi! (merci d'être passée)



orfeenix 07/09/2011 11:19


Très intéressant,Tu fais bien ressortir le côté rétro de l' époque de la nouvelle vague et la modernité des relations, ça me donne envie de le voir!


Lilith 07/09/2011 12:57



cours-y! :)



Océane 06/09/2011 22:21



Moi je chante encore :)



Lilith 07/09/2011 12:57



ça ne m'étonne pas de toi :)



LadyNanou 05/09/2011 18:25



J'ai adoré ce film, foncé m'acheter la bo en sortant du ciné, et je suis bien décidée à retourner le voir.
Par contre je l'ai pas trouvé longuet.
Et j'ai été prise d'un fou rire nerveux mélé de larmes (ce qui a bien fait rire ma meilleure amie) lors de la scène du restau où le père explique à Vera qu'elle est courageuse (ça fait mal d'être
courageuse)



Lilith 06/09/2011 16:32



je suis ravie de lire que l'essentiel de mon avis est partagé!



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher