Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 08:00

 

Jeune comédien fraichement débarqué de Saint Emilion, Maxime Gasteuil vous propose de passer une petite heure en sa compagnie sur la scène du Théâtre BO Saint-Martin. Au programme, quelques anecdotes sur sa ville natale mais surtout son étonnement lors de son arrivée à Paris. Avec une inventivité folle , Maxime raconte le métro, les gens, les taxis et mille autres histoires délirantes.

 602389_366404970121227_1739796974_n.jpg

Un peu barré, plein d'une folle énergie et compètement déjanté, il parle de notre époque, de notre France avec une drôle de justesseJ'ai profité de l'avoir sous le coude pour lui poser quelques questions à propos de lui et de son spectacle.

  • Alors Maxime, dis-nous, si tu es  « monté à Paris » à l'origine, c'était pour faire de la scène?

A la base c'est vrai, c'est pour la scène que je suis ici car la province ne te permets pas de te mettre en lumière autant qu'à Paris.

  • Depuis quand as-tu envie de monter sur scène?

L'envie est venue tout petit ; je raconte des conneries depuis toujours, ma famille est d'ailleurs une grande source d'inspiration

  • Tu parles pas mal de Saint-Emilion dans ton spectacle, et même si tu en ris beaucoup, on sent bien que tu y est encore très attaché, je me trompe?

Tu ne te trompe pas! ma famille est là bas depuis 4 générations. J'ai été bercé au vin rouge dès que j'ai su mettre un pied devant l'autre ; j'ai quelques séquelles... ( Je sais ce que c'est)

Sans déconner, Saint-Emilion est un beau et chaleureux petit village, surtout l'été.

  • Et Paris, alors, c'est vraiment si différent?

Oui vraiment, le temps d'adaptation est compliqué. T'es confronté de très prês à des trucs que tu vois qu'à la télé ; la vitesse, la pression, le monde... c'est réellement diffèrent de la province. Pour avoir habité à Bordeaux qui est une grande ville, Paris reste une ville ou la pression prend le dessus sur la convivialité que j'adore et dans laquelle j'ai grandi.

  • On sent vraiment que tu prends ton pied sur scène ; penses-tu que pourrai y devenir accro?

C'est le cas, j'adore la scène et une fois que c'est parti, je ne pense plus à rien d'autre qu'à régaler les spectateurs. C'est que du plaisir! (je confirme)

  • Qui serait ton modèle?

J'ai pas de modèle, je suis assez marginal. J'aime l'idée de la singularité mais j'adore Gad, Jamel et les p'tits nouveaux comme Malik Bentalha et Baptiste Lecaplain qui me régalent.

  • En tant que jeune qui débute dans le milieu, qu'est qui a été/est le pus compliqué selon toi?

Il faut sans cesse travailler sur tes textes et puis; avec l'effet de mode du stand-up, y'a trop de gens qui se présentent avec des trucs pas aboutis, sans trop d'authenticité. Trouver des personnes qui te font confiance et qui te suivent, c'est pas facile non plus ; il y' a trop de beaux-parleurs dans ce milieu... Ah et aussi, y'a le statut d'intermittent!

  • Qu'est ce qu'on peut te souhaiter pour la suite?

La santé pour que je puisse continuer à donner du plaisir au plus grand nombre.

  • Un dernier mot pour finir?

PLAISIR!!

MERCI beaucoup Max pour avoir pris le temps de répondre à mes questions. Je te souhaite de rester en pleine forme et pis que plein de gens viennent recevoir du plaisir en allant te voir!

Alors les gars, on réserve sa place ICI pour aller voir Maxime le 27 novembre au théâtre BO Saint-Martin! Croyez-moi, vous ne le regretterez pas, vous risquez même de vous régaler!

  Et moi, je vous laisse sur un p'tit teaser...


PS : pour la page Facebook de l'event, c'est !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alleaume 28/11/2012 15:45


bravo encore pour ce moment de pure délire! danseur, imitateur comédien que demander de plus !

Lilith 28/11/2012 18:33



En effet, ce jeune homme a un sacé talent!



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher