Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 08:22

Continuons donc notre chemin vers le 31 octobre par un peu d'Histoire. Car à force de fêter ou de réfuter Halloween, on a légèrement tendance à en oublier l'origine. A moi donc de pallier à cette omission plus que gênante par une petite rétrospective, non exclusive.

the-halloween-spirit.jpg

Tout à vaguement commencé chez nos ancêtres les Celtes, qui vivaient dans nos contrées vers les IVe - IIe siècle av. JC. (le premier qui dit Jacques Chirac, il sort). Leur panthéon était tournait majoritairement autour de divinités liées à la nature, aux saisons, aux astres... Aussi nos amis les Celtes célébraient ils chaque changement de saisons. D'ailleurs à l'époque, l'automne était synonyme de nouvelle année car c'est alors que la nature mourrait pour ne renaitre qu'au printemps (il va sans dire que la notion de « saison » était alors fort différente). Avec la mort de la nature et la fin de l'an, les Celtes avaient associé cette période de l'année (fin octobre-début novembre) à la divinité de la mort, Samhain. celui-ci était alors sensé faire revenir sur terre tous les défunts de l'année qui venait de s'écouler.

Non content de revenir faire un tour parmi dans notre monde, ces morts récents s'amusaient aussi à faire des blagues plus ou moins terribles aux vivants qui, pour s'en protéger, les fournissaient en offrandes de toutes sortes. Celles ci devaient principalement servir à s'attirer les bonnes grâces des esprits afin que ceux ci leurs accordent des bienfaits le reste de l'année. Car si les morts étaient de retour sur Terre pendant la fête de Samhain, c'était avant tout pour décider de la manière dont allait se dérouler la nouvelle année.

Les sacrifices (d'animaux) et les feux sacrés se multipliaient afin d'honorer la divinité solaire qui allait quitter le peuple pendant quelques mois. Pour mieux lui dire au revoir, on s'enthousiasmait, on dansait, on baisait et on chantait autour des feux (en mode scout).

samhain_1.jpg

Quand l'empire romain vint conquérir le peuple celte, un étrange mélange se produisit et on vit apparaître de fêtes et des divinités hybrides, résultantes de l'addition des croyances latines et celtiques. C'est ainsi que la fête de Samhain devint celle de Pomona, déesse romaine de la fertilité que l'on se mit à célébrert tous les 31 octobre.

 

Autour du IV° siècle, avec l'apogée du catholicisme, les derniers païens durent se cacher pour fêter Samhain-Pomona. Or, les traditions étant toujours présentes, l’Église conserva (blanchi, plutôt) la fête romaine pour en faire le jour de la Toussaint. Cette fête était à l'origine destinée à honorer tous les saints que l'on avait pas pu insérer dans le calendrier par manque de jours (c'est con). Bon là, je vous la fait courte parce que pour de vrai, y'a eut pas mal de changements de dates au cours des siècle... Pour finalement aboutir à l'ajout d'une célébration chrétienne, le 2 novembre, celle du jour des Morts. Selon la croyance, les prières envoyées ce jour là vers les disparus permettront à leurs âmes d'être purifiées et de trouver le chemin du paradis.

Par conséquent, en deux jours, enfin non trois puisqu'il y a la veillée du 31, on célébrait tout le monde, les martyrs, les saints, les morts ( les morts fidèles, faut pas déconner non plus), d'où l’appellation du « hallowmas » ( honorer en grande quantité) qui deviendra, par la suite Halloween, en passant par hallow's eve.

2006_nightmare_before_christmas_in_disney_003.jpg

Le plus ironique dans tout ça, c'est que dès le XIIIe siècle, le 31 octobre au soir au 2 novembre, étaient surtout des journées d’orgies païennes! Enfin, orgies, j'exagère (peut être) un peu... Mais considérez bien que les pratiques des Chrétiens du moyen âge étaient les mêmes que celles des Celtes païens : feux sacrés, danses, et déguisements (le plus souvent en saints me dit-on).

Et la suite vous la connaissez sans doute : les immigrants qui affluèrent vers l'Amérique emportèrent dans leurs bagages un nombre incalculable de traditions, croyances, superstitions, faisant ainsi naitre une véritable fête nationale, dont le jour est déclaré férié depuis le 19e siècle. De plus, il faut ajouter à cela les croyances indo-américaines, comme la fête des morts mexicaine tout en couleurs et en rires!


pt36047.jpg

PS : Notons que selon certaines sources, la nuit de Samhain serait plus ou moins à l'origine de la nuit du Sabbat des sorcières.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Eric 27/10/2010 15:10



31/10, le seul jour où, lorsque le téléphone sonne, je peux dire "Allo, win ?"



Lilith 28/10/2010 16:22



Pas mal!



francoise 27/10/2010 09:46



J'ai appris beaucoup de choses grâce à cet article très intéressant et bien documenté. Merci et "Happy Halloween"  :)



Lilith 28/10/2010 16:22



tout le plaisir est pour moi!



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher