Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 11:57

J'ai récemment lu un petit livre tout mignon, que j'avais reçu pour mon anniversaire. Comment apprivoiser son maitre quand on est un chat. D'accord, ce n'est pas du Flaubert, mais un peu de légèreté n'a jamais tué personne.

Sous la forme d'un manuel, le narrateur prend les traits, ou du mois la plume, d'un chat s'adressant à ses semblables afin de leur enseigner les subtilités de la vie en compagnie de l'homme et les marasmes de ce dernier. C'est, évidemment, criant de vérité tant sur nous que sur nos bêtes à poil. Je soupçonne d'ailleurs Bastet et Midas de m'avoir subtilisé le bouquin avant même que je ne m'y plonge!

P3130005.JPG

Impossible de ne pas se reconnaitre dans les descriptions de la "mèràchat" ou de "l'écrivain en velours côtelé". Impossible de ne pas se revoir quand l'explication est donnée sur une habitude typiquement féline : vous êtes en train de lire quand minet débarque "entre torse et journal". D'après ce livre, c'est uniquement dans le but de de nous "éviter de prendre connaissance de toute la misère qui règne, des guerres, des augmentation de prix et de la suppression des niches fiscale. » Braves bêtes!

Difficile aussi, de ne pas rire jaune quand notre charateur explique à ses congénères à quel point nous autres humains, avons "creusé un trou très profond dans un endroit très éloigné" afin d'y mettre notre instinct et nous "empressé d'en oublier la localisation". Et d'ajouter "depuis, il tue ses ennemis avec des armes sophistiquées et chères et non plus en lui sautant à la gorge toutes dents dehors". Voir par les yeux d'un chat, ça aide à prendre du recul sur notre condition.

PC110006.JPG

Par ailleurs, et mine de rien, on apprend pas mal de chose dans ce petit bouquin. Comme, par exemple, les plantes potentiellement dangereuses pour les chats. Saviez vous que l'ail, le muguet ou encore la jonquille étaient mauvais pour nos félins? Moi non (en même temps je n'offre que rarement des fleurs à Midas, même si je lui en lance beaucoup).

L'un des dernier chapitre est tout aussi passionnant puisqu'il s'attache aux chats célèbres (Gros Minet ou le Chat potté) ainsi qu'aux possesseurs célèbre de chats. Colette bien sur, mais aussi Maupassant, Dumas ou encore Léautaud. Comme quoi, les chats sont des puits d'inspiration inépuisables.

c.jpg

Enfin il paraitrait que "la femme est une chatte perpétuellement en chaleur". Vous y croyez vous?

 

>>Comment apprivoiser son maitre quand on est un chat, de Monique Neubourg, Chiflet&Cie<<

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilith - dans Zoologie
commenter cet article

commentaires

lena26 19/03/2011 23:47



Excellent comme ces chats ont l'air de bien s'entendre ! J'aimerais que mes enfants en fasse autant


Bonne soirée



Lilith 20/03/2011 08:33



Héhé, les chats, les enfants... Même combat?



artgoutlong 19/03/2011 20:18


Le chat l'ami du philosophe et l'écrivain.


Lilith 20/03/2011 08:33



n'est ce pas?



Joufflette 19/03/2011 12:52



Etant propriétaire de chat (enfin, elle estchez mes parents, c'est le chat familial ! lol), je pense que ce livre me plairait beaucoup !


Tes chats sotn très mignons ! Ils sont costauds non ?



Lilith 20/03/2011 08:33



Sont pas costauds, sont GROS !



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher