Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 10:12

Comme prévu, jeudi j'ai entamé le fastfoodage, et pour un premier soir, c'était sacrément folklorique!! non parce que j'avais beau m'être préparée au pire, j'étais loin de m'attendre à ça!

Je suis arrivée en avance parce que je n'avais ni uniforme, ni chaussures, ni rien et que je ne savais pas de qui ni de quoi j'allais dépendre. Finalement, j'étais pile-poil en état pour le rush. Or, il faut préciser que l'organisation n'est pas le point fort des lieux ; ce soir là, nous étions trois débutantes pour une formatrice de 19h à 21h, puis deux débutantes inexpérimentées (sans formateur) pour l'heure qui suivait et enfin, une débutante toute seule de 22h à 23h ... évidemment, c'était moi.

03C003C000745314-photo-panique-en-cuisine.jpg

Donc, durant les premières quarante-trois minutes, j'ai surtout observé, j'ai pris mes marques et j'ai même commencé à mettre la main à la pâte aux buns. Ensuite, on m'a dit « va apprendre les frites! » Il m'a pas fallu plus de 8 minutes 21 pour gérer parfaitement le truc. A 20h08 , on nous a dit « maintenant que le rush est fini, on va pouvoir passer à la vraie formation » (il serait temps...), mais cette formation, je l'attends toujours! En effet, je fus immédiatement chargé, sans préavis de faire seule 6 même burgers (inconnus jusqu'à alors). Evidemment, j'ai galéré, mais ça m'a permis de les maitriser à la perfection... et ainsi de suite jusqu'à 21h, heure à laquelle je connaissais la composition de la moitié de la carte. Ça tombait bien puisque l'autre débutante connaissait la seconde moitié.

20080603071009.jpg

Sauf qu'elle a du partir et j'ai du gérer toute seule l'intégralité du pack pendant 1h, alors que ça trainait en cuisine et que les caissiers, devant, se faisait presser par les clients. Mon soucie principal venait de l'un des caissiers ( d'emblée c'est pas mon ami) qui ne comprenait pas que le combo débutante+toute seule = j'ai du mal et je ne suis pas méga-rapide. Du coup, il passé de longues minutes à me harceler, à m'engueuler même, sans pouvoir (ou voiloir) comprendre d'où venait mes lacunes.

Heureusement, les autres collègues sont cools. Y'en a un qui me regardait faire mes burgers et qui m'a demandé « mais t'as commencé quand, parce que je t'ai jamais vu avant ce soir. » « Normal je suis arrivée y'a 3h. » « mais, t'as déjà bossé chez nous avant ? » « non pourquoi? » « t'as appris quand à faire tous les burgers alors? » « entre 20h et 21h ». Il ne m'a pas cru je crois, parce que ça aurait signifié que je suis une surdouée du burger.

spongebobff.jpg

De fait, quand je quittais les lieux à 23h, soulagée et épuisée, je maitrisais tous les burgers. On ( le manager) m'a alors demandé si j'avais pas trouvé ça trop dur... j'ai répondu que ça aurait été bien plus facile si j'avais pas été livré à moi même dès le premier jour. On m'a répondu que ça n'arriverait plus (en même temps, je gère désormais tout), avant de me dire que comme tous les employés, j'avais droit à un repas gratuit. J'ai dit « non merci, j'en peux plus du graillon. » Y'a un client qu'a entendu, il a dit qu'il voulait bien mon menu gratuit. J'avais dépointé et ne portais plus mon uniforme, du coup j'ai pas pu m'empêcher de lui répondre « en même temps, tu viens pas de passer 4h30 au turbin mon bonhomme ». Ce grand gaillard n'a pas kiffé.

pour faire bref, le second jour fut moins stressant et j'ai fais halluciner mes managers et formateurs rapport au fait que je maîtrisais mon poste.

J'en conclu donc que j'ai un talent inné pour la préparation en fast-food.

Et le premier qui dit que j'ai enfin trouvé ma vocation, je le noie dans la friteuse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilith - dans Au turbin
commenter cet article

commentaires

eric 03/07/2011 08:40



Ca y est ta destinée te tend les bras , ne la fais pas attendre !



Lilith 03/07/2011 14:00



Bonge pas, je vais faire chauffer l'huile!



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher