Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 10:57

 

Si je connais l’Autriche pour y avoir skié pendant des années, Je viens de vivre mon premier séjour à Vienne. Deux jours, c’est court pour connaître vraiment la ville mais suffisant pour prendre son pouls. Et 24 kg. Notamment avec des petits déjeuners gargantuesques à base de crème yaourt, de charcuterie et de fromage, ainsi qu’avec les restaus (trop) généreux qui parviennent à caler deux assiettes en une. On a frôlé l’hyperphagie je vous dit.  

Malgré nos bidous sur le point d’imploser après chaque repas, nous avons gaillardement usé nos savates sur les pavés viennois,  et ce sous un beau soleil et dans une brise légère.xxxxxxxx (13)

[Nos  plats ont carrément été apporté en brouettes]

 

Je ne bois pas de bière, c’est un fait (attristant, certes) mais les cocktails que servait le bar déniché près de  l’hôtel étaient assez divins pour me faire oublier cette  frustration. Presque aussi bons qu’à Florence, c’est pour dire ! Et croyez moi, nous en avons amplement profité.

Par ailleurs, voulant jouer les touristes jusqu’au bout, nous avons béatement pris d’assaut les boutiques de souvenirs. J’en suis ressortie avec du chocolat, de la liqueur de chocolat blanc et une bouteille d’alcool « Princesse Sissi » coconut-ananas. Si c’est pas génial ça !xxxxxxxx (9)

[Une bière autrichienne sur une nappe moche] 


Quant aux Viennois ? Ma foi, j’ai croisé un paquet de beaux males affriolants mais je découvre avec désarroi qu’ils sont soit très timides, soit pas du tout intéressés. On aura tout vu… !

  

Et on a aussi découvert qu’il existait les "toilets of Modern Art".  

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mwalilith - dans En vadrouille
commenter cet article

commentaires

Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher