Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 21:49

Chers amis de mon cœur, sachez que je m'épate. Oui, oui, je m'épate. Pourquoi (me demanderez vous avec audace) ? Parce que j'ai diné d'huitres (et de champagne). Des huitres, j'en avais gouté par ci par là, surtout à Noël et surtout pour le geste. Il y a six mois, j'en ai gobé une et, à ma grande surprise, je l'ai apprécié. C'est pourquoi j'ai pris mon courage à deux mains (ou demain c'est comme on veut )et en ce vendredi soir, j'ai pris une grande assiette d'assortiments ostréicoles (j'aime ce mot...os-tré-i-co-le. Dites le pour voir. Hein que c'est sympa comme ça rebondit dans la bouche?). Si j'ai pris cette inconscinte et dangereuse décision, c'est pour deux petites raisons : d'un, je ne suis pas constamment au bord de la mer. De deux, je ne dine pas dans ce genre d'excellent restaurant régulièrement. soit, j'ai commandé des huitres... Et bien voyez-vous,  je suis bien loin de regretté mon choix car je me suis régalée. Mais alors comme une folle (enfin ça, c'était peut être la faute au Champagne. Ou au chouchen). Non mais si. En fait j'ai vraiment aimé ça alors que je ne m'en sentais pas du tout capable. Je suis fière de moi.

Comme quoi, les gouts gastronomiques évoluent intensément. Autre exemple flagrant : il y a un an, vous ne m'auriez jamais fait avaler du fromage de chèvre. Rien que l'odeur me donnait la nausée. Et ce soir (comme tous les soirs depuis que je suis ici), j'étais à deux doigts dei me jeter sur le plateau de fromages quand il est passé et ce, juste pour le chèvre. 

 

P7290012


[vue depuis le restaurant de l'hotel]

 

Et pendant ce temps, le soleil retrouvait son lit maritime

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by mwalilith - dans plaisirs gustatifs
commenter cet article

commentaires

Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher