Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 21:40

[Tous les mercredis, avec Zette, MHF, JouffletteÉcrits et Délices, Dominique H.,Papiluc, Emma Mentalo,l'Herbe Folle, Cambroussienne, Clemet Cerysette, nous parlons de nos premières fois. N'hésitez pas à participer sur vos blogs ou dans les commentaires...]

Mince, je vois plus passer les jours... Faut dire qu'avec mes soucis domestiques, les journées sont longues et toutes plus déprimantes les unes que les autres. Heureusement, lesdits soucies ne vont pas me mettre à la porte, et si lundi je pars pour deux semaines chez mes parents, c'est uniquement parce que y'a rien à faire d'ici fin aout (le charpentier est en vacances).

Donc non, pas de déménagement au programme, même si on l'a craint jusqu'à lundi soir. Il semble que les poutres hors salle de bain soient saines.

harden-david-home-sweet-home.jpg

©David Harden]

Quelle galère c'eut été sinon !

Je me souviens de la première fois que nous avons déménagé avec ma famille. J'avais 8 ans, et même si nous sommes restée dans la même ville, ça n'a pas été évident de changer de maison. Cette maison que je connaissais depuis toujours, où j'avais rêvé, gambadé, hurler, rie et où j'avais beaucoup grandi, il a fallu lui dire adieu. Je me souviens parfaitement de cette soirée où nous avons bougé. C'était un vendredi du mois de juin et nous avions embarqué toute la famille, ainsi que les deux chiennes et la chatte dans le Sharan – en plus des vêtements et des quelques cartons de livres/jouets qui encombraient ma chambre.

images-copie-2.jpg

[Wé, on avait la même]

Dans mon moi, il y avait autant d'excitation que de tristesse. C'était la première fois que j'éprouvais ce sentiment nostalgique très étrange.

Même si nous n'allions pas bien loin, j'ai eu le sentiment ce soir là, de dire au-revoir une partie de ma vie, à ma jeunesse innocente et irresponsable. Même si avec cette nouvelle maison m'attendaient un grand jardin rempli d'arbres (pour faire des cabanes) et agrémenté d'une piscine

23020965

Cette nuit-là, comme les nuits suivante, je dormais sur un matelas (qui en a vu de belles!) dans ma nouvelle chambre qui venait d'être restaurée, voir même construite. En septembre, j'entrais en CE2, en pleine pré-ado, en changeant d'école ( selon mon souhait).

Et là, ma belle enfance à vraiment commencé à foutre le camp.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilith - dans souviens-toi
commenter cet article

commentaires

Beth 10/08/2012 11:56


Je n'ai jamais déménager jeune et j'en suis contente d'un certains sens car j'ai l'impression que ca laisse vraiment des traces.


J'espère que tes soucis domestique ne sont pas trop grave et qu'il vont vite vite ce résoudre.


Plein de courage !

Lilith 11/08/2012 21:58



Mouarf, j'ai eu la chance de rester dans la même petite ville donc je n'ai pas perdu mes copines à cause du déménagemet.


Quant aux soucies, bah ils sont assez graves pour me faire fuire mon Paris chéri quelques semaines...



Joufflette 09/08/2012 23:07


Et là... c'est le drame ! ;p

Lilith 11/08/2012 21:57



Carrément !



MHF 09/08/2012 13:13


Tu n'étais pas en retard... ;-)


Bon j'espère que tes soucis d'appartement vont vite se résoudre et que tu retrouveras le confort nécessaire ...


 

Lilith 11/08/2012 21:57



Malheureusement, je vais être privée de mon confirt parisien pendant de longues semaines encore (mois d'aout oblige) !



Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher