Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 08:00

Quand je quitte Paris, c'est souvent pour me rendre quelque part au loin, dans ma belle Bourgogne natale. Quand je quitte paris, je me réjouis toujours de retrouver mes parents et amis d'enfance. Quand je quitte Paris, je suis contente de pouvoir m'éloigner de toute cette pollution urbaine. Mais surtout, quand je quitte Paris, faut toujours que j'emporte un barda pas possible avec moi ; outre des vêtements en quantités industrielles, parce que on sait jamais ni quel temps il fera, ni ce qu'on aura envie de mettre, il faut aussi compter une boite pleine de bijoux, un casse-croute pour la route, deux ordinateurs portables, les câbles qui vont avec, une mini trousse à pharmacie, ma brosse à dent et bien sur, 2-3 paires de chaussures, avec des talons vertigineux histoire de faciliter la chose.

 

valise.jpg

 

Ah et j'oubliais, j'emporte aussi mes deux chats. 6 kilos chacun sans la boite de transport.

Comme vous le savez tous désormais, je suis une étourdie incapable de passer son permis de conduire. Donc le voyage en voiture, c'est out. Même mon frère, lui aussi sur Paris, est tout aussi inapte que moi en matière de conduite. Ça doit être dans les gènes

Donc... SNCF me voilà. Sauf que...

Deux chats + une (grosse) valise + un sac à main = pas possible pour moi toute seule. Du coup cette année, j'ai fais joué la solidarité familiale, et j'ai décidé de confier la minette à ma tante. Mardi matin, gare de Lyon, je dois la retrouver pour lui confier le colis, dans le froid et la foule. J'accomplis ma mission avec entrain, non sans constater que le train que prend ma tante est prévue avec 1h de retard (il en aura finalement 2). Et ce n'est pas le seul. Comme je devais, à mon tour, prendre le même train le lendemain, avec Midas le chat infecté, je commençais à paniquer ; avec la chance que j'ai, je vais me retrouver exactement dans la même galère, mais en pire... je m'attendais à tout...

 

OuHyaweb_200611071658.jpg

 

Le lendemain matin, « je vais bien tout va bien », je prend Midas sous mon bras, ma valise dans l'autre, mon sandwich dans la bouche et me voilà partie! Déjà, je galère pour descendre le seul étage qui me sépare du rez-de-chassée. Ensuite, c'est trop pas facile de monter dans le bus et de valider mon passe Navigo. Et puis, j'arrive à la gare en avance, comme ça j'ai bien le temps d'anticiper tout retard! Et j'ai même pas assez de monnaie pour me payer un café (ou n'importe quoi d'un peu plus fort)

je zieute le panneau d'affichage... pour l'instant, le Dijon-ville est prévu à l'heure. Mais un bon nombre d'autres trains ont 30mn/1h de retard et la gare est bondée de pauvres innocents condamnés à l'attente glaciale... ça gueule, ça se plaint, ça sympathise et surtout, ça pèèle!!

L'angoisse monte... Dite le moi tout de suite si mon train sera en retard!


Et là...


Accroche toi...


20mn avant le départ initialement prévu...


La voie s'affiche!!!


Miracle de Noël ou pas, je veux y croire et j'y crois! Mont train est bien à l'heure, à son quai, chauffé et en plus, personne ne m'a volé ma place! Et Midas n'a pas vomie!

HALELUIA! Oui, Papa Noël a entendu ma prière désespérée et a décidé de me privilégier. Et devinez quoi (parce que c'est pas tout) mon train et arrivé pile à l'heure!

N'empêche, ma réaction est symptomatique d'un état des lieux inquiétant ; vous trouvez ça normal que l'on s'extasie quand un train est à l'heure? Non sérieux.. c'est révélateur du gros problème ferroviaire en France... trois flocons de neige et pouffff...! Marche plus pendant une semaine! Et Ohhh, les trains à l'heure font désormais partie du mythe, on en parle à nos enfants comme d'une belle légende walt Disney... .

 

2064730292_1.jpg

 

C'est ennuyeux...

Quoi qu'il en soit, je suis au chaud chez parents, prête à mettre la main.s à la pâte (à choux) (et à blinis) pour les fêtes. J'attends juste de la farine. Sinon ça va être compliqué.

 

Ah, et j'ai emmené Midas chez le véto, et il a bien une infection urinaire à cause que je lui donne à mangé comme dans la publicité. Ça m'apprendra à vouloir un chat « sain et plein de vie »...!

du coup, il a reçue une piqure qui m'a juste couté un bras...


 





 

 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilith - dans Turpitudes
commenter cet article

commentaires

Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher