Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 07:00



jeudi matin, je me suis levée bien tôt et pour éviter le Tube (qui coute cher) un maximum, je décide d'utiliser mes pattes. Mais j'ai ausso privilégié le bus. Or, à force de vouloir bien faire, j'étais à la Tate Britain une demi heure avant son ouverture. Du coup, j'avais du temps pour réfléchir. C'est vrai que Londres c'est chouette, surtout à cette période de l'année, avec les arbres en fleurs et tout... Vivre à Londres? Pourquoi pas, mais je préfère Paris pour son atmosphère, ses monuments et tout ce qui va avec. Ou alors Florence, si j'ai le choix.

Une fois le temple Tate pénétrée, je repère directement les salles qui m'intéressent et y cours. Soyons fous, je commence par les préraphaélites de mon cœur... pour tout vous dire, c'est pas que je suis amoureuse de Rossetti, mais presque en fait.... Alors voir sa magnifique Annonciation, sa Proserpine et sa Beata Béatrix (les seules trois Rossetti du musée) ça m'émeut. J'en suis tellement bouleversifée que je ne peut quitter les lieux.

proserpine.jpg
[Dante Gabriel Rossetti, Proserpine, 1874]

Certes les Burne-Jones sont beaux aussi, idem pour Millais, mais mon cœur balance toujours vers D.G.R et ses femmes magnifiques. Après avoir passé un long et bon moment entre préraph', je m'en vais admirer la magnifique collection Turner, léguée par le peintre lui-même à la Tate. Et sincèrement, là ce n'est plus un musée, c'est un temple de Beauté, un enchantement oculaire, l'Eden de la magnificence. Lumineux Turner, éclatant Turner, j'en (re)perds mes mots, c'est juste indescriptiblement divin...

Après toutes ces nobles émotions, je chope un bus tout rouge pour Baker street. Sur le coup j'ai envie de m'acheter la pipe à Sherlock mais en fait non. C'eut été trop inconvenant. Je préfère monter directement dans sa chambre, histoire de... (comment ça il est forbidden de se coucher on Holme's bed?). En fait, ce musée Sherlock Holmes, c'est un sacré piège à touristes parce qu'on paye 6 pounds pour voir cinq pièces reconstituant l'appartement de Holmes et Watson selon les descriptions de Doyle. Ainsi que pas mal d'objets et d'éléments apparaissant dans les ouvrages. Ça fait cher de la visite immobilière, mais soit, je ne regrette pas du tout, c'est très folklorique tout ça.

P4270036.JPG

Ma visite accomplie, j'ai filé a Covent Garden déguster une assiette de saumon fumé à une terrasse avec en fond sonore, les applaudissements destinés aux légendaires saltimbanques des lieux. Le repas avalé, ainsi que le petit kir qui va avec, je remets mes jambes en route pour la fondation Courtault dont je rêve depuis fort longtemps. Dans ce petit musée, une vingtaine d'œuvre seulement, mais quelles œuvres! Van Gogh, Cézanne, Gauguin, Monet et... Manet ! Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit là du Bar aux Folies bergères, cette fameuse et ultime toile du maitre sur laquelle je ponds un exposé. Et piouuuf, révélation... cette toile est encore plus extraordinaire que ne le laissent supposer les reproductions. Cette toile est fantastique, géniale au sens noble du terme. Je reste quarante cinq minutes (au moins) à la contempler sous tous les angles et en quittant les lieux, je sais que ce jour, je ne pourrai plus rien admirer d'autre. Mes yeux ont été trop éblouie toute la journée, ils sont incapables d'en supporter davantage. Du coup, je me suis balader dans Covent Garden, j'ai essaiyé quelques robes de poupée trop choupi, et enfin, j'ai posé mon humble séant dans un bar à cocktail, en happy hour !

P4270039.JPG
Deux daiquiris et un nouveau pote italien plus tard, je m'en rentre chez ma tante afin de répondre intérieurement à cette question ; Vincent Van Gogh, comment il fait pour être aussi expressivement fou et bouleversant à la fois?

To be continued...

La réponse au quizz d'hier sera donnée à la fin du récit du séjour. Alors n'hésitez à pas à continuer à jouer!











Partager cet article

Repost 0
Published by Anonyme - dans En vadrouille
commenter cet article

commentaires

MQBO 03/05/2010 00:02

Toujours un plaisir de te lire.

Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher