Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 07:00



Nom d'un petit bonhomme en mousse ! Quelle bonne soirée samedi dernier !

Cette fois-ci, on a très bien bu, dans le sens où un nombre incalculable de bouteilles ont été vidées, mais qu'on n'a perdu personne en chemin (enfin presque). De trois particpants, on est passé à quatre, puis re à trois, puis à six, et enfin à huit. Rajoutez à cela mes chats et vous aurez un joli panorama de la soirée.

Je ne saurais remettre les évènements dans le bon ordre, encore moins les sujets de conversation, mais je sais que c'était (encore) une excellente soirée. J'envisage d'ailleurs de m'inscrire à "Un diner Presque Parfais", parce que niveau maitresse de maison et hôtesse d'excellence, on ne fait pas mieux que Lilith. Mais laissez moi vous parler de ce qui est sortie de mes fourneaux ce samedi. Outre me traditionnels muffins, que j'ai fais au chèvre cette fois ci, mes invités ont eut l'honneur et la joie de gouter à mes premiers sablés. Une véritable tuerie ces petites choses ! J'ai trouvé la recette , mais les miens étaient parfumés au chèvre et aux herbes de Provence (piochées dans les boites à Maman).

montage miam.jpg

[sablés-gâteau-muffins]

Bien sur, j'avais aussi préparé mes sauces habituelles dont Tina est fan, l'une au curry, l'autre ail et fines herbes, comme le rondelet mais en mieux. Et pour le sucré, je me suis surpassé en proposant un gâteau au méga-chocolat. La recette?

  • 200gr de chocolat noir dessert
  • 150gr de sucre
  • 175g de beurre coupé en petits dés
  • 100gr de farine
  • 3 œufs entiers et le blanc d'un quatrième ( c'est ça le secret) (non en fait, y'a un autre secret mais je le garde).

On fait fondre le choco et le beurre au bain marie, on mélange le sucre et et les oeufs, on ajoute la farine par saupoudrage, on mélange bien et j'ajoute mon ingrédient secret dont vous ne saurez rien parce que je suis une vraie bitchette. Pendant ce temps bien sur, le four préchauffe à 200°, et le moule àgâteau a été beurré et fariné. Comme il me restait quelques crans de chocolat blanc, j'en est fait des pépites que j'ai ajouté à la mixture. Pouf, j'enfourne le tout, pendant 25-30 minutes pour le laisser bien moelleux dans le dedans et voilà le résultat qui déchire tout !

P5080001.JPG

Après quelques verres, j'ai honoré ma promesse faite le matin même sur Twitter, en enfilant ma mini-rbode-moumouth-rose-poupouffe et j'ai fais sensation. Puis, poussée par l'excitation, j'ai entamé un solo sur du Balavoine en criant comme une hystérique echapéée de la Star Ac'. J'ai eu un sacré succès. D'ailleurs c'est simple, la soirée était tellement réussie qu'on est parvenu à faire gueuler les voisins, qui se sont insurgés face à ma décadence vocale. En huit mois de vie parisienne, c'est la première fois que je reçois une plainte des voisins. Du coup, on a crié pardon et on a fermé la fenêtre.

Le seul inconvénient, c'est qu'à 3h30 on n'avait plus rien à boire. Et ça c'était vraiment très triste.

P5080063.JPG
[Barbie Lilith]

 











Partager cet article

Repost 0
Published by Anonyme - dans plaisirs gustatifs
commenter cet article

commentaires

Retrouvez-moi partout

Suivez-moi sur Hellocoton

Instagram

2011-11-21-16-02-301 

Rechercher